Roubaix: Les travaux de La Piscine font boire la tasse à une petite librairie indépendante

SOCIETE La fermeture du musée roubaisien a occasionné une baisse de fréquentation radicale d’une librairie indépendante voisine…

Mikael Libert

— 

La librairie indépendante Autour des mots, à Roubaix.
La librairie indépendante Autour des mots, à Roubaix. — Autour des mots
  • Le musée de La Piscine de Roubaix ferme six mois pour travaux.
  • Une librairie indépendante toute proche a ainsi perdu de nombreux clients.
  • Plusieurs initiatives doivent permettre à la boutique d’éviter la fermeture.

Mobilisés pour ne pas la laisser couler. Depuis la fermeture pour travaux, début avril, du musée de la Piscine de Roubaix, la librairie indépendante Autour des mots connaît une baisse sans précédent de sa fréquentation. Une perte sèche de chiffre d’affaires qui a fait craindre le pire à Marie-Odile et Louis Breynaert, les propriétaires. Face au désarroi du couple de libraires, leurs amis ont sorti l’artillerie lourde.

« Déjà, lors des travaux en 2017, nous avions ressenti une perte. Pour ce nouveau chantier, nous savions que ça allait recommencer, mais pas à ce point », constate, amer, Louis Breynaert, le propriétaire d’Autour des mots. Selon lui, le lendemain de la fermeture de la Piscine, le 3 avril, « il n’y avait quasiment plus personne dans la librairie ».

« Nous étions abattus et ne savions pas quoi faire »

Comme le musée ne doit rouvrir ses portes qu’en octobre 2018, le libraire ne voyait pas comment il allait faire pour passer l’été. Désemparés, son épouse et lui ont confié à leurs amis leurs craintes de ne pas pouvoir fêter les dix ans de leur boutique. « Nous étions abattus et ne savions pas quoi faire », glisse Louis.

Et si les libraires ne savaient pas sur quels leviers appuyer, leurs amis, eux, ont rapidement eu des idées. « Les initiatives arrivaient de partout et une sorte de collectif informel s’est monté pour canaliser les énergies », explique Assya Guettaf, partie prenante de ce collectif.

Vente d’art et cagnotte en ligne

Dès le début, l’artiste nordiste Jeff Aérosol a donné au couple 65 exemplaires d’une de ses digigraphies. La vente rapide de ces œuvres a permis à la boutique de passer le cap du mois de mai. Pour le mois de juin, de nombreux autres artistes locaux ont donné plusieurs œuvres, lesquelles seront proposées lors d’une vente aux enchères, vendredi.

« Nous avons été très touchés par toutes ces initiatives, souffle Louis. Avec mon épouse, nous avons retrouvé le sourire ». D’autant que ce n’est pas tout. Autour des mots peut aussi compter sur une cagnotte en ligne, un joker qui a déjà fait ses preuves. « En moins de deux jours, nous avons près de 3.500 euros sur les 15.000 espérés », s’enthousiasme le libraire. A 20.000 euros récoltés, Autour des mots promet une grosse fête pour ses dix ans.