Lille: Les plans-reliefs du Palais des Beaux-arts s’offrent un ravalement

CULTURE Les immenses maquettes ont été sorties de leur salle d’exposition pour une restauration qui durera dix mois…

Mikael Libert

— 

Au Palais des Beaux-arts, une restauratrice d'art à l'œuvre sur le plan-relief de la ville de Lille.
Au Palais des Beaux-arts, une restauratrice d'art à l'œuvre sur le plan-relief de la ville de Lille. — M.Libert / 20 Minutes

Mise en lumière. Depuis le mois d’avril, le Palais des Beaux-arts de Lille a entamé la restauration de sa collection de plans-reliefs. Le chantier, qui doit durer une dizaine de mois, mobilise la salle des expositions temporaires baignée de lumière grâce à son toit de verre.

Détail du plan-relief de la ville de Lille conservé au Palais des Beaux-arts.
Détail du plan-relief de la ville de Lille conservé au Palais des Beaux-arts. - M.Libert / 20 Minutes

Ils sont une quinzaine et sont âgés de plusieurs centaines d’années. A l’origine, les plans-reliefs étaient des objets de stratégie militaire représentant quinze villes fortifiées du nord de l’Europe, dont Lille et Calais. Le plus ancien, celui de Calais, a été réalisé en 1690.

Une quinzaine de restaurateurs à l’œuvre

Ces œuvres ont été confiées aux bons soins d’une quinzaine de professionnels de la restauration d’art qui auront pour tâche de panser les bobos du temps. La dernière fois que les plans-reliefs ont été bichonnés remonte à vingt ans. Ils avaient à l’époque subi un traitement au laser.

Une restauratrice dépoussière un plan-relief au Palais des Baux-arts de Lille.
Une restauratrice dépoussière un plan-relief au Palais des Baux-arts de Lille. - M.Libert / 20 Minutes

Cette fois, pas de laser, mais des brosses, des mini-aspirateurs, des pinceaux et du doigté : les restaurateurs y vont en douceur. Après un dépoussiérage général, les petites mains vont repriser, recoller, réparer ce qui doit l’être sans pour autant remettre les plans à neuf.

Une restauratrice en pleine retouche sur un plan-relief au Palais des Baux-arts de Lille.
Une restauratrice en pleine retouche sur un plan-relief au Palais des Baux-arts de Lille. - M.Libert / 20 Minutes

A l’instar de ce qui se fait déjà au Louvre-Lens, les visiteurs pourront assister en direct à la restauration de ces géants de chêne. A l’issue de cette opération, les plans regagneront leur salle de 1.300 m2 dans laquelle ils seront mis en valeur grâce à une nouvelle mise en lumière.