Nord: Des sœurs jumelles inventent un plaid relaxant hyper connecté

INNOVATION Leur produit permet, notamment, de calmer les crises d’angoisses des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer…

Mikaël Libert
— 
Maase, le plaid high-tech de Studio Twins Paris.
Maase, le plaid high-tech de Studio Twins Paris. — N.Boehm
  • Deux sœurs inventent Maase, un plaid high-tech aux capacités apaisantes.
  • Leur produit peut être utilisé dans le cadre de thérapies douces.
  • Il est actuellement développé pour le milieu hospitalier ou les Ehpad.

Pour être détendu, détendu. Qui a dit que le plaid était un accessoire de vieux ? Nancy et Lou-Anne, des sœurs jumelles âgées de 25 ans, développent une couverture bourrée d’électronique aux capacités relaxantes. Les tests réalisés dans plusieurs maisons de retraites montrent des résultats saisissants.

Entre paris et Tourcoing

« A dix ans, nous voulions être designer. A quinze ans nous voulions déjà inventer des textiles intelligents », se souvient Nancy Boehm, sœur jumelle de Lou-Anne. Natives de Paris, elles se sont orientées naturellement vers de grandes écoles de design pour mieux appréhender « l’excellence textile ». « La partie innovation, électronique, chimique ou matériaux de synthèse, je l’ai apprise en autodidacte puis en suivant des formations », poursuit Nancy. Les jumelles travaillent aussi, depuis un an et demi, avec le Centre des textiles innovants (CETI), à Tourcoing.

Après quelques années en free-lance, Nancy et Lou-Anne ont créé, en 2017, Studio Twins Paris, une start-up d’accompagnement des entreprises face aux innovations dans le secteur textile. Le développement de Maase, le plaid intelligent, est un autre talent des jumelles : « Le premier prototype est sorti en 2015. Nous avions tout fait par nous-mêmes », assure Nancy, précisant qu’au départ, ce devait être un produit de relaxation pour le grand public.

Pour de la thérapie douce en milieu médical

« Au fil de rencontres, nous avons remarqué que le besoin était important dans le milieu de la santé et nous avons commencé à le développer dans ce sens », poursuit-elle. Comme un plaid normal, il se met sur la personne, laquelle peut ensuite activer différents programmes de relaxation : « Des prototypes ont été testés dans des Ehpad dans le cadre de thérapies douces. Grâce à Maase, des crises de cris qui durent habituellement des heures ont été apaisées en dix minutes sur des patients atteints d' Alzheimer. Il permet aussi aux personnes âgées de pouvoir s’endormir plus rapidement », affirme Nancy.

Maase, le plaid high-tech de Studio Twins Paris.
Maase, le plaid high-tech de Studio Twins Paris. - N.Boehm

Mi-avril, à Lille, Maase a reçu deux prix lors du concours Total Edhec entreprendre : « Nous allons pouvoir être accompagnées afin de poursuivre le développement de notre produit. Cette phase devrait durer encore un ou deux ans ». Dans la foulée, les sœurs jumelles préparent une seconde série de tests dans d’autres Ehpad, notamment dans le Nord.