Nord: Un cambrésien reçoit trois prix au célèbre concours Lépine

INNOVATION L’invention du nordiste est sortie du lot parmi près de 600 participants au concours…

Mikael Libert

— 

Alban Dobremetz pose devant son invention.
Alban Dobremetz pose devant son invention. — Switchwall
  • Un Nordiste a été sacré au concours Lépine 2018 pour son invention baptisée Switchwall.
  • Il s’agit d’un habillage mural intérieur et extérieur entièrement modulable.
  • Les enseignes de bricolage sont intéressées par ce produit innovant.

C’est l’invention qui fait le larron. Le 7 mai dernier, Alban Dobremetz, un artisan de Cambrai de 32 ans, a reçu trois prix au célèbre concours Lépine. Pourtant, c’est un peu par hasard que ce jeune Nordiste a inventé Switchwall, un habillage mural entièrement modulable.

C’est une belle histoire qui a commencé il y a neuf ans, à Beauvois-en-Cambrésis. Alban Dobremetz a monté son entreprise de couverture et de bardage non loin de Cambrai, sa ville de naissance. Seul à ses débuts, ce champion de karaté s’est retrouvé assez rapidement à la tête d’une boîte qui fonctionnait bien. « Je suis allé chez une cliente qui voulait un bardage extérieur. Mais une fois posé, elle souhaitait pouvoir changer si la couleur ne lui plaisait pas », se souvient Alban. Sauf qu’on ne change pas un bardage comme on change de chemise.

Rien d’équivalent dans le monde

En rentrant chez lui, le soir même, l’entrepreneur a remarqué que sa femme avait bougé tous les meubles du salon. « En voyant cela, je me suis dit qu’il aurait été bien que je puisse offrir cette modularité à ma cliente », poursuit-il. Ainsi est né, il y a huit mois, le projet Switchwall.

« L’idée était de fabriquer un habillage mural intérieur et extérieur clipsable et donc entièrement modulable », explique Alban. Son idée en tête, il a ensuite demandé à un avocat en propriété industrielle de vérifier si un tel concept existait : « J’ai été surpris du résultat, mais il n’y a rien d’équivalent ailleurs dans le monde ».

Avec son invention, l’entrepreneur a même remporté le label Observeur du design 2018 en décembre dernier. « C’est à ce moment que je me suis mis à travailler sérieusement le projet en me disant que ça pouvait plaire », reconnaît-il.

Cadeau de Saint-Valentin

Tout est ensuite allé très vite : « En cadeau de Saint-Valentin, ma femme m’a offert le dossier d’inscription au concours Lépine. Mais pour participer, il fallait présenter un prototype fonctionnel », raconte Alban. Et ce fameux prototype, il l’a reçu la veille du concours. Un délai serré qui n’a pas empêché Switchwall de recevoir trois prix.

« Ça nous a ouvert beaucoup de portes, notamment dans de grandes enseignes de bricolage », se félicite Alban. La commercialisation de la version intérieure est sur de bons rails. Pour l’extérieur, « nous attendons encore la certification ».