Valenciennes: Un papy de 92 ans fait de la résistance face à deux escrocs

FAITS DIVERS Un nonagénaire ne s’est pas laissé faire par les deux voleurs qui ont tenté de l’escroquer…

Mikael Libert

— 

Il fait croire à sa victime que son matelas est infesté d'insectes (illustration).
Il fait croire à sa victime que son matelas est infesté d'insectes (illustration). — V. Wartner / 20 Minutes

Agé, mais pas si vulnérable. Lundi, deux adeptes des vols par ruse ont été tenus en échec par un habitant de Valenciennes âgé de 92 ans. Malgré un scénario très élaboré, les individus sont repartis les mains vides.

Vers 12h30, lundi, un Valenciennois de 92 ans a été abordé en pleine rue, place Winston-Churchill, par un individu. L’homme a proposé de procéder gratuitement à la vérification de la literie du vieux monsieur. Séduit par la proposition, le nonagénaire a accepté et emmené l’homme chez lui.

Il exhibe des insectes supposés venir du matelas

Dans la chambre, l’individu a commencé à manipuler le matelas et, dans un tour de passe-passe, a exhibé des insectes qu’il a affirmé avoir trouvés dedans. C’est tout naturellement que l’homme a ensuite proposé à sa victime de le débarrasser de son vieux matelas en échange d’un tout neuf, vendu pour la somme conséquente de 1.500 euros.

Entre-temps, un complice de l’escroc est arrivé. A deux ils ont tenté de convaincre le nonagénaire, non seulement d’acheter leur marchandise, mais aussi de la payer en liquide. Enervé par l’insistance des deux individus à ne pas vouloir de chèque, le papy les a promptement mis dehors de chez lui.

>> Serrurerie, plomberie, électricité... La chasse aux arnaques au dépannage

>> Ils flouaient des personnes âgées pour leur voler cartes bleues et bijoux

Après le départ des deux malfrats, le Valenciennois a tout de même fait le tour de sa maison et constaté que rien n’avait été dérobé. Il a néanmoins contacté la police pour leur signaler les faits.