VIDEO. Meurtre d’Angélique: La femme du suspect porte plainte après avoir reçu des menaces

FAITS DIVERS Une plainte a été déposée par la femme du suspect du meurtre d’Angélique après qu’elle eut reçu des menaces et que son domicile eut été vandalisé…

G.D.

— 

La maison du suspect du meurtre d'Angélique a été dégradée.
La maison du suspect du meurtre d'Angélique a été dégradée. — M.Libert / 20 Minutes

Son conjoint a avoué, samedi, avoir violé et tué Angélique Six. La femme de David Ramault, accusé du meurtre de la petite fille de 13 ans, a porté plainte à la suite de menaces reçues via Internet et après des dégradations commises à son domicile à Wambrechies, près de Lille, rapporte BFMTV.

La femme de David Ramault ne se trouvait pas au domicile au moment des faits car elle était en vacances avec leurs deux enfants.

Selon les informations de 20 Minutes, les dégradations étaient le fait des mineurs qui ont brisé l’insert vitré au-dessus de la porte. Les auteurs ont été identifiés par la Brigade anticriminalité (Bac) qui était chargée de surveiller la maison. Ils ont été interpellés sur-le-champ et ramenés à leurs parents.

En détention provisoire

David Ramault a été placé en détention provisoire, lundi soir, après avoir été mis en examen pour séquestration de mineur pour faciliter un crime ou un délit, viols et meurtre sur mineur. Il encourt la réclusion criminelle à perpétuité.

Agé de 45 ans, il avait déjà été condamné pour « viol avec arme », « attentats à la pudeur aggravés » et « vol avec violence » en 1996. Il était inscrit au fichier judiciaire national automatisé des auteurs d’infractions sexuelles (FIJAIS).

>> A lire aussi : A quoi sert le fichier des délinquants sexuels sur lequel le suspect du meurtre d'Angélique était inscrit?