Lille: L’église du Sacré-Cœur fermée à cause d’un champignon

PATRIMOINE Fermeture forcée pour une église du centre de Lille, estimée trop dégradée et dangereuse pour le public…

Joséphine Farine

— 

Onze vitraux de l'église du Sacré-Cœur, menacée, sont classés monument historique.
Onze vitraux de l'église du Sacré-Cœur, menacée, sont classés monument historique. — Google Maps

Le Sacré-Cœur touché par une mérule qui prolifère. La mairie de Lille a annoncé, ce mardi matin, la fermeture de cette église pour six mois, à cause d’un état inquiétant pour la sécurité du public.

Cet édifice de grande envergure, situé au croisement des rues Nationale et Solférino, avait déjà dû être sécurisé par des filets, depuis plusieurs années. Ces filets de protection empêchaient, jusqu’alors, la chute de plâtre ou de morceaux de bois sur le public.

Six mois de fermeture

Un récent contrôle a détecté la présence de mérule, un champignon qui se nourrit de bois humide et le décompose. Il attaque de plus en plus la charpente de la bâtisse à tel point que les protections existantes ne suffisent plus.

Les portes de ce lieu de culte sont donc closes par principe de précaution durant six mois. Pendant cette période sera établi un bilan pointu de l’ampleur et du coût des travaux, nécessaires à réaliser afin de permettre la réouverture de l’église. Les paroissiens sont redirigés vers d’autres églises de la ville.

>> A lire aussi : Ils ne peuvent pas voir la mérule en peinture