Nord: Ivre, il s'endort au volant de sa voiture au milieu de la route

FAITS DIVERS Vu l’heure et l’endroit, l’automobiliste aurait pu provoquer un accident…

Mikaël Libert

— 

Ivre, l'automobiliste s'était endormi au milieu de cette route de campagne.
Ivre, l'automobiliste s'était endormi au milieu de cette route de campagne. — Google Maps

Ce n’était pas un endroit pour piquer un roupillon. Samedi 31 mars, un individu a été interpellé après s’être endormi au volant de sa voiture. Sous l’emprise de l’alcool, il a été placé en garde à vue a-t-on appris cette semaine auprès des gendarmes du Nord.

Le dernier samedi du mois de mars, la gendarmerie de Bouchain, près de Cambrai, dans le Nord, a été sollicitée par un automobiliste qui a sans doute eu la frayeur de sa vie. Peu après minuit, celui-ci circulait sur la route départementale 132 lorsqu’il a réalisé que la chaussée était barrée par un véhicule arrêté en travers. L’automobiliste a eu le temps d’arrêter sa voiture avant de percuter l’obstacle.

Réveillé par les gendarmes

Quand les gendarmes sont arrivés sur place, ils ont constaté que le conducteur du véhicule arrêté au milieu de la route était en train de dormir derrière son volant. Après l’avoir réveillé, les militaires ont fait souffler l’individu ans le ballon. Leurs soupçons ont été confirmés par le résultat de l’éthylotest : l’automobiliste était en état d’ivresse manifeste avec une alcoolémie à 0,97mg par litre d’air expiré.

Sachant que le maximum autorisé est de 0,25mg/l d’air, l’homme a terminé sa nuit dans une cellule de la gendarmerie et son véhicule a été placé à la fourrière.