VIDEO. Lille: Environ trois cents étudiants ont manifesté contre la loi «ORE»

SOCIAL Les manifestants ont aussi apporté leur soutien aux cheminots en grève…

Mikael Libert

— 

Environ 300 étudiants ont manifesté à Lille contre la loi ORE.
Environ 300 étudiants ont manifesté à Lille contre la loi ORE. — M.Libert / 20 Minutes

Jour de grève. Ce mardi, plusieurs centaines de manifestants ont défilé dans les rues de Lille, notamment pour protester contre la loi Orientation et réussi des étudiants, appelée loi ORE. Parmi eux, quelques cheminots qui, eux, sont en grève contre la réforme de la SNCF.

Le rendez-vous avait été donné à 14h30, sur le parvis de la gare Lille-Flandres. Le gros de la foule, qui comptait environ 300 personnes, était composé d’étudiants. Ces derniers entendaient manifester contre la loi ORE, un texte qu’ils accusent notamment de favoriser la sélection à l’entrée de l’université.

Soutien aux cheminots

Cette manifestation d’étudiants lillois est la troisième en deux semaines. Le mouvement avait été entaché, lundi et mardi derniers, par des heurts aux alentours et dans la fac de Droit. Les militants d’extrême gauche accusant l’extrême droite d’avoir passé à tabac des participants aux assemblées générales en lien avec le mouvement de protestation. Le groupuscule d’extrême droite, Génération identitaire, avait de son côté accusé des « milices d’extrême gauche » d’avoir molesté plusieurs de ses sympathisants. Trois plaintes contre « X » avaient d’ailleurs été déposées en ce sens.

Lors de la manifestation de ce mardi, les étudiants ont aussi apporté leur soutien aux cheminots, lesquels ont entamé une grève perlée pour protester contre la réforme de la SNCF. Néanmoins, peu de grévistes de la SNCF étaient présents dans le cortège, mais ils avaient tenu, dans la matinée, une assemblée générale dans la gare Lille-Flandres avant d’aller défiler dans les galeries du centre commercial Euralille pour appeler à la convergence des luttes.