« Plus le film a du succès, plus notre pourcentage baisse »

INTERVIEW Marie-France Berthet, présidente du Centre régional de ressources audiovisuel du Nord-Pas-de-Calais (Crrav)

Recueilli par Vincent Vantighem

— 

Bienvenue chez les Ch'tis a séduit 17 millions de spectateurs. C'est le jackpot pour le Crrav?

Non, on a coproduit le film à hauteur de 300.000 euros. La fourchette basse veut qu'on récupère 1,2 million d'euros de retour sur recettes. Tandis que la fourchette haute s'élève à 1,5 million.

Pourquoi pas plus ?

Car, plus le film a du succès, plus le pourcentage de royalties qu'on touche baisse. Mais c'est déjà exceptionnel. L'an dernier, les films que l'on soutenait nous ont rapporté en tout 100.000 euros.

Qu'allez-vous faire de cette manne financière ?

La réinvestir dans d'autres films. On va toucher l'argent sur deux, trois ans. Cela profitera aux productions régionales.