Roubaix: Maisons à un euro, vrai bon plan ou fausse bonne idée ?

IMMOBILIER A partir de  mercredi, les personnes intéressées pour acheter une maison à un euro vont pouvoir envoyer leur dossier de candidature...

Mikael Libert

— 

Une des 17 maisons à un euros vendues à Roubaix.
Une des 17 maisons à un euros vendues à Roubaix. — M.Libert / 20 Minutes
  • Dix-sept maisons vont être mises en vente à un euro à Roubaix.
  • Les travaux à réaliser feront monter la note entre 97.000 et 254.000 euros.
  • Les maisons se trouvent dans sept quartiers de la commune.

Une maison à tout prix. Voté fin 2016, le projet de la mairie de Roubaix de vendre des maisons à un euro entre dans le concret. Dès mercredi, les candidats à l’achat de l’un des 17 biens immobiliers concernés vont pouvoir envoyer leurs dossiers. Mais les futurs propriétaires vont-ils vraiment faire une bonne affaire ?

Cette première vague de mise en vente de 17 logements est une expérimentation selon la mairie. Les biens visés font partie des quelque 4.000 maisons abandonnées recensées sur le territoire de la commune. En tout, ce sont sept quartiers qui sont concernés mais la plupart des maisons se trouvent dans celui du Pile. Mardi, la presse était invitée à visiter l’une d’entre elles, située au 145, rue Marie-Buisine.

Tout est à refaire

Il s’agit d’une petite maison de style 1930 à la façade très étroite, toute en longueur et sur deux étages. Dans le fond, un petit jardin de 50m2. Les adeptes du « home staging » vont être déçus car à l’intérieur, il n’y a rien à garder. La fiche de cette maison, un type 4 de 84 m2, précise que tout est à refaire, chauffage, électricité, sols, murs, couverture… Selon que le futur acquéreur mettra la main à la pâte ou non, le prix de revient sera compris entre 112.000 et 133.000 euros avec toutefois la possibilité de déduire des subventions de type Anah.

>> A lire aussi : Des chapelles funéraires en vente aux enchères à partir d’un euro à Roubaix

Contactés par 20 Minutes, plusieurs agents immobiliers ont assuré avoir abandonné ce quartier car les « biens ne se vendent pas ». Mais sur le site Meilleursagents.com, on voit que le prix moyen dans ce secteur est de 864 euros le m2, soit 72.000 euros pour une maison de 84m2.

Il n'y en aura pas pour tout le monde

Farid, un riverain de la rue Marie-Buisine, a fait estimer sa maison rénovée « à environ 85.000 euros ». Et sur le Bon coin, les biens équivalents sont affichés entre 70.000 et 100.000 euros.

« Mais là, les maisons seront réhabilitées à neuf et à un prix entre 15 et 20 % au-dessous de celui du marché », assure-t-on à la mairie, précisant « qu’au vu des marques d’intérêt reçues, il n’y aura pas assez de maisons pour satisfaire tout le monde ».

Où, quand et comment ?

Les 17 maisons sont réparties dans les quartiers du Pile, Fresnoy-Mackellerie, Sainte-Elisabeth, l’Hommelet, Moulin-Potennerie, Alma et Cul de Four.

La surface habitable des maisons est comprise entre 61 et 145m2. Le prix des travaux de réhabilitation est compris entre 97.000 et 254.000 euros en fourchette haute et entre 43.000 et 179.000 euros fourchette basse.

Pour candidater, il faut être éligible à l’accession sociale, être primo-accédant et avoir les capacités de financer le projet. Pour avoir davantage de chances d’être sélectionné, il faut aussi travailler et habiter à Roubaix et avoir des enfants ou des personnes à charge. L’acquéreur s’engage par ailleurs à habiter le logement pendant six ans.

Les dossiers sont à envoyer à partir de mercredi et jusqu’au 31 mai. De juin à l’automne 2018, les dossiers seront instruits et les maisons seront attribuées. La vente sera finalisée début 2019 avec le démarrage des travaux dans la foulée.