Lille: Un nouveau jeu de société créé sur smartphone par deux Lillois

TECHNOLOGIE Des amis de lycée ont mis au point un jeu uniquement disponible grâce à une application mobile gratuite…

Gilles Durand

— 

Laury Mille (à gauche) et Guillaume Fraybin, les inventeurs de TrouStory.
Laury Mille (à gauche) et Guillaume Fraybin, les inventeurs de TrouStory. — Smonk
  • Un jeu original, créé par deux Lillois, est désormais disponible gratuitement sur smartphone, via une appli Android.
  • Il s’agit d’un jeu de société inspiré de Taboo et de matches d’improvisation.
  • L’un des inventeurs est infirmier, l’autre spécialiste des nouvelles technologies.

Pas besoin d’accessoires, un simple smartphone suffit. Deux Lillois viennent d’inventer un jeu de société uniquement disponible gratuitement sur une application mobile Android. Son nom : Trou Story, un mélange de Taboo et de match d’improvisation où l’objectif est de faire deviner des mots en racontant une histoire, à partir d’une question embarrassante.

>> A lire aussi : Pourquoi les ventes de jeux de société vont battre un nouveau record à Noël

« Cela fait plus d’un an que je trimballe cette idée. J’avais le concept, mon ami avait les connaissances techniques pour le développer », explique Laury Mille, infirmier et un des coinventeurs de Trou Story. Lui est originaire de Reims, son ami, Guillaume Fraybin, de Cambrai. Tous deux se sont penchés sur la conception pendant plusieurs semaines.

Deux amis de lycée

« J’avais confectionné un prototype en format papier. Guillaume, qui travaille dans une start-up à Euratechnologies, l’a adapté », raconte Laury Mille. Ainsi, c’est le smartphone qui pilote tout : compter les points, gérer le chronomètre, rappeler les règles…

Les deux jeunes hommes se sont connus au lycée, puis retrouvés à Lille après leurs études respectives. « On joue beaucoup aux jeux de société, on s’est dit que ce serait pas mal de pouvoir faire ça n’importe où, dans un bar, par exemple, à une dizaine, avec seulement un téléphone », souligne le concepteur.

Jeu indépendant

Pas d’ambitions financières derrière ce projet. Le jeu est téléchargeable gratuitement et sans publicité. « Nous sommes indépendants, sans maison d’édition derrière nous, assure-t-il. On verra comment ce jeu va évoluer. On peut le développer avec des histoires plus conséquentes. Et les joueurs peuvent aussi proposer des questions farfelues qui sont à la base du jeu. »

Pour l’instant, les inventeurs revendiquent environ 300 téléchargements. L’appli n’est pas encore disponible sur Apple « à cause, précise Laury Mille, d’un abonnement à l’année trop cher pour nous ». Mais cela ne saurait tarder.