Nord: Les pompiers se demandent où sont les femmes

SOCIETE La proportion de femmes chez les pompiers du département est désespérément faible…

Mikael Libert

— 

L'affiche conçue par le SDIS 59 pour attirer davantage de femmes chez les pompiers.
L'affiche conçue par le SDIS 59 pour attirer davantage de femmes chez les pompiers. — SDIS 59

Les pompiers veulent séduire les femmes. Quarante-deux ans après la publication du décret autorisant le recrutement de femmes chez les pompiers, on est encore très loin de la parité. Un constat qui est encore plus vrai dans le Nord qu’au niveau national.

Pour remédier à cela, le Service départemental d’incendie et de secours (SDIS) du Nord a dévoilé, jeudi, son « plan d’action en faveur des femmes ».

Une femme pour 38 hommes chez les professionnels

Au niveau national, les femmes représentent 16 % des effectifs des sapeurs pompiers. Dans le Nord, sur les 6.547 pompiers (professionnels et volontaires), leur représentativité chute à 9,18 %. Si l’on ne prend que les effectifs des pompiers professionnels, on dénombre une femme pour près de 38 hommes (2,65 %).

Le point positif pour les années à venir, on le découvre dans les effectifs des jeunes sapeurs-pompiers (JSP). Au premier janvier 2018, les femmes représentaient plus de 22 % des personnes qui suivent cette formation de quatre ans.

>> A lire aussi : La SNCF voulait offrir des chocolats aux femmes, mais seulement en première classe

Mais ce n’est pas encore assez. Alors, le conseil d’administration du SDIS 59 a sorti l’artillerie lourde pour tenter d’attirer davantage de femmes dans le corps des sapeurs-pompiers. En tout, ce sont 22 mesures, souvent très concrètes et souvent de bon sens.

Adapter les casernes, le matériel et l’habillement

En premier lieu, il s’agit d’adapter autant que faire se peut les centres de secours à la gent féminine. Cela passe, entre autres, par la création de vestiaires et de sanitaires séparés. Pour les bâtiments anciens, le SDIS se donne cinq ans pour tenir sa promesse. En revanche, tous les nouveaux bâtiments seront systématiquement adaptés pour les dames.

Deux autres mesures, concernent les équipements et l’habillement, sont déjà en cours de réalisation. Le SDIS souhaite un « équipement plus léger et plus ergonomique pour que le facteur de force physique ne soit plus un facteur limitant ». L’habillement, lui, a été adapté à la morphologie des femmes.

>> A lire aussi : Exercer un «métier d'homme», un bon plan pour sa carrière?

D’autres points qui restent à mettre en place concernent, par exemple, la mise en place d’une période de découverte avant l’engagement effectif, le choix des compétences qui déterminera les missions à effectuer ou encore la conciliation entre vie professionnelle et vie privée.

Pour celles qui souhaitent, il est possible de consulter en détail les 22 mesures sur le site internet du SDIS 59. Pour s'inscrire au prochain concours pour tenter d’intégrer les pompiers, il suffit de quelques clics. Attention la date limite est fixée au 15 mars.