Lille: Pôle emploi recherche un «chargé de l’éloignement des étrangers»

POLEMIQUE Une petite annonce postée sur le site de Pôle emploi a créé la polémique sur les réseaux sociaux…

Mikael Libert

— 

Publiée par Pôle emploi, l'annonce a fait polémique.
Publiée par Pôle emploi, l'annonce a fait polémique. — M. Penverne / 20 Minutes

Un boulot qui ne fait pas rêver. La semaine dernière, le site internet de Pôle emploi a publié une annonce pour recruter un « chargé de  l'éloignement des étrangers ». Un intitulé de poste qui n’a pas manqué d’indigner bon nombre d’internautes. A tel point que l’annonce a finalement été retirée.

Pour le compte de la préfecture du Nord

L’annonce était encore visible dimanche. Depuis, elle a disparu mais de nombreuses captures d’écran circulent désormais sur les réseaux sociaux. La fiche, gérée par l’agence Pôle emploi de La Madeleine, près de Lille, proposait donc un poste de « Chargé de l’éloignement des étrangers » pour le compte de la préfecture du Nord, selon Pôle emploi.

Le contrat est un CDD de deux mois à 35 heures par semaine rémunéré 1.656 euros. La personne recrutée sera chargée, notamment, de la « mise en œuvre de l'éloignement des étrangers incarcérés en situation irrégulière », de « piloter la gestion » de ces étrangers et d'« assurer le suivi statistique des incarcérés ».

Sur Twitter, outre dénoncer le cynisme d’une telle annonce, certains internautes s’interrogent sur l’éventualité d’une « fake news » tellement la pilule est difficile à avaler. Mais il n’en est rien, l’annonce a bel et bien existé, a confirmé Pôle emploi à 20 Minutes. « Elle a été retirée dimanche, suite à un signalement d’un internaute », explique-t-on à la direction générale de Pôle emploi.

L’annonce republiée avec un titre modifié

Il n’empêche que le poste est toujours vacant. Pôle emploi a d’ailleurs publié, ce mardi, une nouvelle offre pour celui-ci. Pour tenter d’éviter une nouvelle polémique, l’annonce a été légèrement modifiée.

>> A lire aussi : Les mesures d'éloignement des migrants engorgent le tribunal administratif de Lille

On ne recherche plus un « chargé de l’éloignement des étrangers », mais un « Juriste spécialisé en droit des étrangers ». « L’annonce a en effet été republiée avec un intitulé plus compréhensible », reconnaît-on à Pôle emploi. Le reste est identique, il faut toujours posséder des « qualités relationnelles », être « autonome » et « réactif ».