Lille: Drones, robots... Les inventeurs du quotidien investissent le salon Maker Faire

INNOVATION La créativité et l'ingéniosité ont rendez-vous à Lille, jusqu'au dimanche 11 février...

Gilles Durand
— 
Un robot qui dialogue.
Un robot qui dialogue. — G. Durand / 20 Minutes

L’idée, c’est de travailler ensemble pour innover avec des produits recyclés. Le salon des inventeurs a un nom : Maker Faire. il se tient au Tripostal de Lille, jusqu’à dimanche*. L’occasion de découvrir des objets et des concepteurs pour le moins étonnants et d'effectuer un petit saut vers le futur proche. Très proche.

Environ 400 makers

Du robot qui teste les piles ou peint des portraits, jusqu’aux drones fabriqués maison, en passant par des répliques de R2-D2 ou des karts à base de matériaux recyclés, Maker Faire passe en revue environ 400 innovateurs venus de partout, dans une ambiance caverne d'Ali Baba hi-tech.

>> A lire aussi : VIDEO. Trois idées d'objets à fabriquer ce week-end au premier Maker Faire, fête du DIY, à Strasbourg

Ici, c’est un artisan qui recycle les pneus de vélos pour en faire des ceintures. Un autre utilise les jantes pour fabriquer des nœuds papillons. Un peu plus loin, un jeu enseigne aux enfants les bases de la programmation. Entre artisanat et haute technologie, c’est surtout l’esprit collaboration communautaire qui prévaut dans ce bric-à-brac d’ingéniosité.

Une tour Eiffel en imprimante 3D.
Une tour Eiffel en imprimante 3D. - G. Durand / 20 Minutes

« Partout dans le monde, le mouvement des makers ouvre de nouveaux horizons à la créativité, explique les responsables de l’événement. Les obstacles à la création tombent un à un : les logiciels de conception sont devenus plus accessibles et les technologies numériques comme l’impression 3D ou la découpe laser se démocratisent. »

* De 10h à 19h, avenue Willy-Brandt, à Lille. Tarifs: 10/6 euros.