Des suppressions de postes dans le primaire au programme

E. C. - ©2008 20 minutes

— 

Après avoir manifesté contre les suppressions de postes prévues dans le secondaire, les syndicats ont dénoncé, hier, la carte scolaire dans le primaire. « Dans la région, 192 fermetures de classes sont envisagées à la rentrée, contre 167 créations », déplore Bernard Stellandt, secrétaire régional des Syndicats généraux de l'Education nationale. En signe de protestation, des occupations d'écoles avec les parents d'élèves sont prévues.