Lille: Les alentours de la gare Lille-Flandres en travaux jusqu'au printemps 2019

URBANISME Le chantier autour de la gare de Lille-Flandres doit transformer les lieux…

Gilles Durand

— 

La place de la gare après travaux.
La place de la gare après travaux. — Saison-Menu
  • Les alentours de la gare Lille-Flandres vont rester en travaux jusqu’au printemps 2019.
  • Objectif : fluidifier la circulation des 110.000 personnes qui transitent dans ce secteur quotidiennement.
  • Une nouvelle place avec des bars et des restaurants va (re)voir le jour.

La métamorphose urbaine va prendre encore plus d’un an. La ville de Lille et la Métropole de Lille ont présenté, ce jeudi, les chantiers qui vont encore se multiplier autour de la gare Lille-Flandres. Un projet qui comprend des transformations annexes, comme la construction du centre Swam et de l’hôtel Mama Shelter, en face du centre commercial Euralille. 20 Minutes vous présente ce qui va changer.

>> A lire aussi : Opération portes fermées pour entrer dans Lille

Une zone piétonne uniforme entre les deux gares. Depuis la fermeture de la rue Willy-Brandt en face de Lille-Flandres, la zone entre les deux gares est devenue totalement piétonne. La prochaine étape va consister à harmoniser le sol et à transformer la place des Buisses. « La circulation des taxis va être modifiée et les arrêts de bus disséminés plus loin pour en faire une vraie place ouverte », souligne Jacques Richir, adjoint à l’urbanisme à la ville de Lille.

La zone entre les deux gares après les travaux.
La zone entre les deux gares après les travaux. - Saison-Menu

La place Saint-Hubert, lieu de vie. Après la fin des travaux, les restaurants et les cafés doivent fleurir au pied de la porte de Roubaix. Ce lieu un peu excentré des zones de passage, depuis la construction de Lille-Europe et d’Euralille, « doit devenir un lieu de pause agréable à côté du parc Matisse », annonce Isabelle Menu, architecte chargée du projet.

La future place Saint-Hubert.
La future place Saint-Hubert. - Saison-Menu

Des zones arrêt-minute enfin opérationnelles. S’approcher des gares en voiture pour y déposer quelqu’un est parfois devenu un parcours du combattant. A partir de mars, un premier arrêt-minute pour accéder à Lille Flandres sera ouvert dans la rue Saint-Venant. Un second doit voir le jour devant le Tri postal dans les mois suivants.

La disparition de la fontaine. C’est confirmé. La gare Lille-Flandres va perdre sa fontaine pour permettre « la fluidité de la circulation des piétons », souligne la maire de Lille, Martine Aubry. Chaque jour, 110.000 visiteurs transitent par cette gare.