Nord: En arrêt maladie, elle travaillait comme prof... depuis quatre ans

INSOLITE Une jeune femme a pu cumuler deux emplois à la mairie de Mons-en-Barœul, dans le Nord, et à l’Education nationale, pendant quatre ans…

G.D.

— 

La ville de Mons-en-Barœul
La ville de Mons-en-Barœul — Gilles Durand / 20 Minutes

Deux salaires en même temps. Une employée de la mairie de Mons-en-Barœul, près de Lille, en arrêts maladie récurrents depuis quatre ans, réussissait à travailler en même temps comme enseignante vacataire, raconte La Voix du Nord.

Recoupement des fichiers

C’est un banal concours de circonstances qui a permis de découvrir le double emploi de S. R., une agent engagée au centre communal d’action social (CCAS) de la ville de Mons-en-Baroeul en 2005. En discutant avec ses collègues du CCAS, un jeune stagiaire avait raconté que S.R. avait été sa prof.

L’information remonte jusqu’aux oreilles du maire qui demande des vérifications. En recoupant les fichiers de la mairie et ceux du rectorat de Lille, il s’avère que la salariée occupait bien deux emplois depuis 2013, date de son premier arrêt maladie au CCAS et de sa première vacation pour l’Education nationale.

Radiation de la fonction publique territoriale

Le dossier de la jeune femme a été transmis au centre de gestion de la fonction publique territoriale (CGFPT), qui gère le recrutement, la formation et l’évolution de carrières de milliers d’agents dans le Nord. Un conseil de discipline, qui s’est réuni lundi, a décidé de la radier de son poste d’agent territorial. En outre, elle devra rembourser ses salaires perçus au CCAS de Mons-en-Barœul.