Lille: Massage, manucure, théâtre... Pôle emploi sort le grand jeu pour ses chômeurs

Emploi L’agence Pôle emploi Lille République a mis sur pied, ce mardi, une opération Boost Day permettant aux demandeurs d’emploi longue durée d’augmenter leurs chances de (re)trouver du travail...

Camille Tombret

— 

Emilie, chômeuse depuis 2 ans, en pleine session manucure avec une étudiante lilloise de l'école Informatif.
Emilie, chômeuse depuis 2 ans, en pleine session manucure avec une étudiante lilloise de l'école Informatif. — CTOMBRET
  • Quarante demandeurs d’emploi ont profité d’ateliers détente et de relaxation.
  • Une journée innovante, organisée par l’agence Pôle emploi Lille République.
  • «Un vrai coup de pouce pour se remotiver», explique Tarik, un jeune chômeur.

Une quarantaine de chômeurs ont été sélectionnés par l’agence Pôle emploi de Lille République, pour participer, ce mardi, à des ateliers personnalisés, dans le but de rencontrer des chefs d’entreprises locales. L’objectif : reprendre confiance en soi et se préparer à des entretiens d’embauche.

Massage, maquillage, sophrologie

Une journée innovante, organisée sous la forme de job dating et d’ateliers : sophrologie, psychologie du travail, théâtre, accompagnement personnel, massage, coiffure, maquillage et bar à ongles. Pour Tarik, 21 ans, inscrit chez Pôle emploi depuis deux ans, « participer à ce genre d’événements est un vrai coup de pouce pour se remotiver ».

« L’ambition de cette journée, c’est de surfer sur une nouvelle dynamique. Pouvoir se présenter dans de bonnes conditions, devant des chefs d’entreprise qui recrutent, comme Bricomarché, Monoprix, Sergent Major ou encore King Jouet », souligne Yannick Denimal, directeur de l’agence Pôle emploi Lille République.

>> A lire aussi : Pôle emploi publie ses chiffres de septembre, en plein débat sur la réforme de l’Unedic

Reprendre confiance en soi

« L’atelier psychologie du travail m’a rappelé quelques fondamentaux, comme savoir se présenter en quelques minutes », raconte Julien, un libraire de 37 ans, en recherche d’emploi depuis la rentrée.

La perte de confiance en soi peut survenir après plusieurs recherches infructueuses. C’est ce que pointe, notamment, Mélanie Saerens, auto entrepreneuse dans l’accompagnement personnel : « Lorsque l’on perd son emploi, il est difficile de transmettre une certaine assurance en entretien, c’est pour cela que l’on travaille sur les qualités de chaque individu ».

Revaloriser son image

Durant toute la matinée, les bureaux du 121, boulevard de la Liberté, se sont métamorphosés en espace détente et relaxation. « Se sentir bien dans sa peau, apprendre à canaliser son stress, évite qu’ils perdent leurs moyens en entretien », précise Yannick Denimal.

« C’est très agréable d’être chouchoutée, de se faire mettre en valeur. Cela m’aide à lâcher prise », confie Emilie, 58 ans, à la recherche d’un emploi depuis deux ans. L’expérience Boost Day est avant tout basée sur la motivation et l’encadrement, avec toujours plus de suivi personnalisé.