Pour l'Ardeva, les indemnités accordées sont trop faibles

O. A. - ©2008 20 minutes

— 

L'association de victimes Ardeva manifestera le 22 avril devant le tribunal des affaires sociales (Tass) de Lille pour dénoncer l'insuffisance des indemnisations. « Certains experts médicaux sont très complaisants, explique Pierre Pluta, responsable de l'Ardeva. Un expert a accordé seulement 2 000 euros d'indemnités à un homme subissant une incapacité de 35 %, et il a estimé qu'une victime atteinte à 5 % ne subissait aucun préjudice. » La cour d'appel de Douai avait accordé en juin 2007 entre 21 000 et 29 000 euros pour des taux d'incapacité de 5 %. « Ces personnes touchées par des plaques pleurales [lésions au poumon], expliquait alors l'Ardeva, vivent dans l'angoisse de pathologies plus graves. »