Lille: Citéphilo, le festival qui invite à penser collectivement

CULTURE Le festival régional Citéphilo revient pour trois semaines de rencontres et de débats avec 130 philosophes, auteurs ou encore cinéastes...

Emmanuelle Geuns

— 

Portrait de la philosophe Barbara Cassin, invitée d'honneur de l'édition 2018 de CitéPhilo.
Portrait de la philosophe Barbara Cassin, invitée d'honneur de l'édition 2018 de CitéPhilo. — R. Scagliarita
  • Citéphilo propose une centaine de conférences, rencontres et débats gratuits et ouverts à tous dans les musées, les théâtres ou encore les librairies, et ce jusqu’au 27 novembre.
  • L’événement se penchera, cette année, plus particulièrement, sur le thème des croyances.

De la philo pour le plaisir et pour réfléchir au monde d’aujourd’hui. C’est le principe du festival Citéphilo qui propose une centaine de conférences, rencontres et débats gratuits et ouverts à tous dans les musées, les théâtres ou encore les librairies, et ce jusqu’au 27 novembre, un peu partout dans la région, mais principalement à Lille.

Un succès croissant

Créé il y a 20 ans par l’association Philolille, ce festival a su, d’année en année, trouver son public pour accueillir, aujourd’hui, entre 12 et 15.000 personnes lors des différentes manifestations.

La clef du succès ? « Nous vivons une époque de surinformation, d’instantanéité. Ça demande de s’arrêter, de prendre le temps, ce que permet la philosophie. Cette discipline s’adresse à tout le monde, à travers des sujets qui nous touchent au quotidien », analyse Arnaud Bouaniche, président de Philolille et professeur de philosophie en classe préparatoire, au lycée Gambetta d’Arras.

>> A lire aussi : Cité Philo, t'as tout compris !

L’événement se penchera, cette année, plus particulièrement, sur le thème des croyances. « Que croyez-vous ? Cette question s’est imposée à nous, continue Arnaud Bouaniche. La recherche s’en est emparée, mais aussi la société car l’actualité nous rattrape. Quelque chose se cristallise autour des croyances. Religieuses, bien sûr, mais on parlera aussi, entre autres, du "croire que" et du "croire à" en politique ou en économie. »

Babara Cassin à l’honneur

Grâce à l’invité d’honneur, Barbara Cassin, philosophe et directrice de recherches au CNRS, cette thématique sera notamment abordée sous l’angle des trois religions monothéistes liées à la Torah, la Bible et le Coran. Cette spécialiste de la Grèce antique, et « femme engagée dans les droits de l’homme, notamment en Afrique », précise Arnaud Bouaniche, participera à quatre débats durant le week-end du 17 au 19 novembre.

Tous les rendez-vous sont sans réservations, et il n’est pas nécessaire d’être philosophe pour suivre les rencontres, nombreuses et sur des thèmes très variés.