Nord: Tourné dans la région, le téléfilm «Les crimes silencieux» aborde l’histoire de la mine

TELEVISION Odile Vuillemin et Richard Berry interprètent deux flics chargés d’une enquête sur des meurtres en rapport avec la mine du Nord-Pas-de-Calais…

Gilles Durand

— 

Richard Berry et Odile Vuillemin sur le tournage des Crimes silencieux.
Richard Berry et Odile Vuillemin sur le tournage des Crimes silencieux. — France 3
  • France 3 diffuse, samedi 23 septembre, en prime time, un téléfilm qui prend l’histoire des mines en toile de fond.
  • Odile Vuillemin et Richard Berry interprètent les premiers rôles de policiers.
  • L’enquête porte sur des crimes commis dans l’entourage des familles d’anciens mineurs.

La salle des pendus n’a jamais aussi tristement porté son nom. Lors de la visite guidée d’une ancienne mine du Nord, la capitaine de police Tess Borski, en congés, tombe nez à nez avec un pendu. Il s’agit d’un homme d’affaires spécialisé dans l’immobilier et qui multipliait les contrats de réhabilitation des sites miniers.

Série de meurtres

L’enquête commence pour cette policière originaire du Nord et qui retrouve sa région natale à l’occasion d’une mutation. Elle sera épaulée par le commissaire François Dubois. Tous deux vont être rapidement confrontés à une série de meurtres mis en scène autour de l’histoire de la mine.

>> A lire aussi : L'image du bassin minier dans l’inconscient collectif avec «Gueules noires»

Tourné dans le Nord et le Pas-de-Calais, à l’automne 2016, Les Crimes silencieux est un téléfilm qui sera diffusé, samedi 23 septembre, par France 3, en prime time, puis disponible en replay. Ce téléfilm utilise la catastrophe de Courrieres comme toile de fond. En 1906, ce puits situé près de Lens avait été le théâtre d’une terrible tragédie qui avait coûté la vie à 1.099 mineurs de fond, victimes d’un coup de grisou. Une scène a d’ailleurs été filmée dans la superbe église Notre-Dame des Mineurs à Waziers, avec la participation de la chorale des mineurs polonais de Douai.

Révélée auprès du grand public dans la série Profilage, diffusée sur TF1, l’actrice Odile Vuillemin campe une policière en proie à des problèmes de couple et parfois au bord de la dépression. Son mari, policier lui aussi, est mis en cause dans une affaire de légitime défense.

Commissaire désabusé

Dans le rôle du commissaire désabusé et écorché vif, on retrouve Richard Berry, qui traîne aussi son lot de soucis familiaux. A travers ces histoires de famille omniprésentes, les investigations semblent parfois prendre des chemins secondaires. Pour trouver le coupable, il faut chercher le mobile. Et celui-ci est bien enfoui sur cette terre ancrée de souvenirs.