Lille: Bientôt un complément alimentaire pour prévenir l’apparition du diabète?

SANTE L’Institut Pasteur de Lille recherche des volontaires pour tester un complément alimentaire censé réduire les risques de devenir diabétique…

Gilles Durand

— 

Une volontaire pour tester un nouveau produit à L'institut Pasteur de Lille.
Une volontaire pour tester un nouveau produit à L'institut Pasteur de Lille. — Institut Pasteur de Lille

C’est un espoir pour les prédiabétiques. L’Institut Pasteur de Lille vient de lancer une expérimentation concernant un nouveau complément alimentaire à base de plantes qui serait capable de prévenir l’apparition du diabète. Une petite révolution.

Un problème épidémiologique important dans la région

« Le diabète est un problème épidémiologique important dans la région. Plus tôt on prend en compte le risque, mieux c’est », souligne le docteur Jean-Michel Lecerf, médecin nutritionniste à l’Institut Pasteur. Ce dernier pilote une étude visant à mesurer les effets de l’alimentation associée à un complément alimentaire dans la prévention du diabète.

>> A lire aussi : Des chercheurs présentent à Lille des résultats uniques au monde contre le diabète

Pour mener cette étude, l’institut a besoin de volontaires* pour tester ce complément alimentaire baptisé Totum. « Ce n’est pas un médicament, précise Jean-Michel Lecerf. Le produit a été testé chez l’animal et les premiers résultats semblent très prometteurs ».

Les volontaires doivent être des personnes prédiabétiques (glycémie supérieure 1,10 g/L) mais qui ne prennent aucun traitement antidiabétique. Le traitement test doit durer six mois.

* Rens. : 03 20 87 77 13 ou sur https ://nutrition.pasteur-lille.fr/volontaires