Hauts-de-France: Dix bons plans pour les Journées Européennes du Patrimoine

CULTURE Les 34e Journées européennes du patrimoine se déroulent samedi et dimanche. «20 Minutes» vous a concocté un programme insolite, décalé ou immanquable partout en France…

Julie Goujon

— 

L'Opéra de Lille participe aussi aux journées du patrimoine.
L'Opéra de Lille participe aussi aux journées du patrimoine. — M.Libert / 20 Minutes

Du 16 au 17 septembre se tiendront lesJournées Européennes du Patrimoine. C’est l’occasion de (re)-découvrir les Hauts-de-France, au travers d’activités plus ou moins insolites. 20 Minutes a sélectionné, de manière tout à fait subjective, dix choses à faire pendant ce week-end.

De la musique.

L’opéra de Lille accueillera les curieux uniquement le dimanche. De 12h à 17h, les visiteurs pourront se promener dans l’enceinte du monument historique. Les musiciens de l’Ecole Supérieur Musique et Danse du Nord leur préparent aussi une surprise. un aperçu de la nouvelle saison de spectacles de l’Opéra sera donné, notamment avec des concerts hommage à Alexander Zemlinsky. Son opéra, «Le Nain», sera sur scène en novembre. RDV 2 rue des Bons Enfants, à Lille

Du nocturne.

L’hôtel de ville d’Haubourdin sera le point de rendez-vous d’une balade nocturne contée. Au cours d'une marche (environ 3h), les visiteurs déambuleront dans des lieux insolites de la ville tout en écoutant des contes, des légendes, ou même des histoires vraies.

Cette visite se fera sur le thème « Jeunesse » des Journées Européennes du Patrimoine 2017. Il est recommandé de prévoir des chaussures de marche, une lampe de poche et un parapluie (inscription au 30.20.44.02.92). RDV au 11 rue Sadi Carnot, à Haubourdin, à 20h

>> A lire aussi : Qui veut visiter Guédelon (terminé et sans ouvriers) pour les Journées du patrimoine ?

Du street art.

Samedi, de 14h à 18h, une battle de graffeurs aura lieu sur la Grand-Place de Béthune. Ils seront dix à s’affronter face à un jury. Chaque réalisation devra respecter les couleurs et le format imposés, ainisi que le temp imparti. Pour ambiancer les foules, du hip-hop sera diffusé.

Toujours sur la Grand-Place, le samedi, les passants pourront se faire tirer le portrait par un photographe écossais Mister Joseph. Plus qu’un simple photographe, l’artiste transforme toute la séance photo en situation comique. Rien que le personnage sort du commun (de 15h à 15h30, de 16h à 16h30 et de 17h à 17h30).

De l’institutionnel.

L’hôtel de la préfecture du Pas-de-Calais, à Arras, ouvre ses portes. Le dimanche de 10h à 12h et de 14h à 18h, les visiteurs pourront aller librement dans la cour d’honneur, le bureau du préfet, la cuisine, la salle des séances, ou le parc.

Des animations seront également proposées comme une démonstration de taille de pierre par les élèves du lycée artois Jacques le Caron, un jeu de piste pour les moins de 12 ans ou encore, pour les plus gourmands, une dégustation du miel de la préfecture. RDV place de la Préfecture, à Arras

De la passion.

Au château féodal Philippe de Commynes, à Renescure (Pas-de-Calais), le jeune Florent, âgé de 12 ans, fera découvrir aux visiteurs sa passion pour la colombophilie (l’élevage et le lâchage de pigeon). Il montrera le matériel de son arrière grand-père, également passionné, ainsi qu’une exposition qu’il a réalisée sur le sujet (dimanche de 10h à 12h30 et de 14h à 18h). RDV rue du Château, à Renescure

Du fantastique.

A Thérouanne (Pas-de-Calais), le musée archéologique accueille les visiteurs pour des visites libres (tout le week-end de 10h à 13h et de 14h à 18h) au travers des différentes expositions du lieu. Mais surtout, un rallye jeu de rôle est organisé.

Les curieux pourront incarner un personnage fantastique tout en explorant le patrimoine de l’ancienne cité antique et médiévale, dans une quête. Dragons, trolls, potions et sort sont au rendez-vous. Les costumes sont fortement approuvés (inscriptions au 03.21.93.81.22). RDV au 1 place de la Mairie, à Thérouanne.

>> A lire aussi : Le Louvre Abou Dabi ouvrira ses portes le 11 novembre

De l’Histoire.

C’est un trésor de guerre. A travers une visite ludique, la compagnie de théâtre Articho racontera aux curieux la « vraie » (fausse) histoire du Fort des Dunes de Leffrinckoucke, une construction fortifiée datant du XIXIe siècle. Les curieux pourront venir les voir tout au long du week-end, de 11h à 12h, de 15h à 16h et de 17h à 18h (inscription au 03.28.69.05.06). RDV, rue du 2 juin 1940, à Leffrinckoucke (près de Dunkerque).

De la mode.

La Cité de la Dentelle et de la Mode​ de Calais donnera à voir le savoir-faire et l’histoire de la dentelle. Via des visites commentées, les fans de mode auront le privilège de voir de près 80 pièces du grand couturier Hubert de Givenchy. Les horaires de visite sont les suivants : 14h15, 15h, 15h45, 16h30 et 17h15.

Les plus jeunes (de 15 à 115 ans) pourront s’attaquer à la résolution d’une énigme, tout au long du week-end de 13h30 à 18h. En équipe, et à l’aide de carte, ils devront mettre à profit leur esprit de déduction pour venir à bout des « mystères de la dentelle ». Le tout en 30 minutes (inscription au 03.21.00.42.30 ou sur place, le jour même). RDV au 135 quai des commerces, à Calais.

>> A lire aussi : Et si un musée du sous-vêtement voyait le jour dans le Nord ?

De la chasse… au trésor.

Le samedi de 10h à 18h et le dimanche de 14h à 18h, aura lieu une course au trésor à travers Bohain-en-Vermandois, dans l’Aisne. Organisée parla Maison Matisse et l’associaion des Mômes de Bohain, cette chasse permettra à tous de découvrir le patrimoine local (inscription au 09.64.43.84.63). RDV à la Maison Matisse, 26 rue du Château, à Bohain-en-Vermandois.

De la marche.

A Saint-Crépin-Ibouvillers (Oise), les Journées du patrimoine se mettent en route. Via un parcours pédestre de 10km, les amateurs de marche pourront découvrir six monuments historiques du coin, commentés. Le voyage débutera à l’église Saint-Crépin et Saint-Crépinien.

>> A lire aussi : La démolition d’un château du XIXe siècle crée la polémique à Lagny-le-Sec (Oise)

La randonnée, d’environ 4 heures, passera par l’église de Montherlant, le château du même nom (ouvert pour la première fois au public), l’église de Pouilly et les ruines du château de Sarcus. Bonnes chaussures conseillées. (inscription au 06.31.65.14.23 ou via l’adresse mail phlubis@wanadoo.fr). RDV rue du Général de Gaulle, à Saint-Crépin Ibouvillers.