Coupe Davis: Le programme des Bleus avant leur demi-finale dans le Nord

TENNIS L'équipe de France défiera la Serbie du 15 eu 17 septembre au stade Pierre Mauroy de Villeneuve d'Ascq...

Francois Launay

— 

Mahut, Herbert, Tsonga et Pouille entourent leur capitaine Yannick Noah
Mahut, Herbert, Tsonga et Pouille entourent leur capitaine Yannick Noah — Michal Cizek / AFP

La coupe Davis commence maintenant. Mardi midi, Yannick Noah, capitaine de l’équipe de France, a dévoilé la composition du groupe appelé à défier la Serbie du 15 au 17 septembre dans une demi-finale qui se jouera au stade Pierre Mauroy. L’occasion de faire le point sur ce qui sera l’événement sportif de la rentrée. dans la région.

Lucas Pouille, le régional de l’étape

S’il a pu hésiter sur certains noms, Yannick Noah ne s’est pas posé de question quand il a coché le nom de Lucas Pouille dans la liste des cinq joueurs retenus (Pouille et Tsonga en simple, Herbert et Mahut en double, Monfils en remplaçant). Récent huitième de finaliste à l’US Open, le Nordiste sera aligné en simple pour sa première demi-finale de coupe Davis. qu’il aura la chance de joueur dans sa région.

>> A lire aussi : Coupe Davis: Tsonga et Pouille retenus pour affronter la Serbie en demi-finale (mais pas Gasquet)

« C’est sûr qu’il sera motivé. Il joue chez lui. En plus, Lucas a toujours montré beaucoup d’intérêt et de motivation pour l’équipe. C’est une bonne chose qu’il soit dans le groupe et qu’il joue ce match à Lille », se réjouit Yannick Noah.

Les Bleus arriveront à Lille lundi

Si le stage de l’équipe de France commence vendredi, les Bleus ne rejoindront Lille qu’en début de semaine prochaine. « On sera à Paris jusqu’à lundi car le court du stade Pierre Mauroy ne sera disponible qu’à partir de mardi », explique Noah. On ignore en encore où les Bleus résideront. Pour rappel, en 204 lors de la finale de l’épreuve jouée à Lille, l’équipe de France s’était installée au couvent des Minimes en plein cœur de la ville.

Noah espère un stade comble.

Apparemment, la rumeur du manque d’engouement populaire autour de cette demi-finale est arrivée jusqu’aux oreilles de Yannick Noah. Sans Novak Djokovic, forfait jusqu’à la fin de saison, l’affiche manque désormais clairement de saveur. Du coup, il reste encore des places pour un événement qui pourrait faire pschitt vu le statut d’immense favori que la France a désormais dans le dos. De quoi inquiéter un peu le capitaine des Bleus.

>> A lire aussi : Coupe Davis: La demi finale France-Serbie ne fait pas (encore) le plein

« L’affiche était très alléchante avec Djokovic. Maintenant, j’espère qu’il y aura quand même un public assez nombreux. L’enceinte du stade Pierre Mauroy est belle mais elle sera magnifique s’il y a de l’ambiance », lance le dernier vainqueur français de Roland-Garros. Il reste dix jours aux amateurs pour répondre à l’appel lancé par Captain Noah.