Lille: Les hôtels ne font pas le plein pour la Braderie

TOURISME L'édition 2017 n'attire pas les foules (pour l'instant)...

Francois Launay

— 

Lille, le 31 aout 2013. Journee d'ouverture sous le soleil de l'edition 2013 de la grande braderie.
Lille, le 31 aout 2013. Journee d'ouverture sous le soleil de l'edition 2013 de la grande braderie. — M.Libert/20 Minutes

Peur du terrorisme ? Questionnement sur le nouveau périmètre ? Difficile à dire mais il semble pour l’instant que l’édition 2017 de la Braderie de Lille qui se déroulera les 2 et 3 septembre pourrait ne pas attirer les foules. C’est en tout cas le ressenti des hôteliers de la métropole. Comme le rapporteFrance Bleu Nord, ces derniers ne masquent pas leur inquiétude.

Pas de remplissage contrairement aux éditions précédentes

« En 2015 (date de la dernière braderie, l’édition 2016 ayant été annulée, le taux de remplissage était de 100 % sur les vendredis et dimanches. Cette année, personne ne s’attend à remplir alors qu’il y a deux ans l’ensemble des hôtels étaient complets », détaille Sébastien Restagno, président du club hôtelier lillois.

>> A lire aussi : Lille: Les derniers ajustements de la Grande Braderie 2017

Manque de communication ?

Pour ce professionnel, l’une des explications de cette (possible) désaffection tient au manque de communication de la mairie après l’annulation de l’édition 2016. « On n’a pas vu de communication massive de la ville de Lille pour rappeler qu’il y aura une grande braderie. Cela aurait mérité plus, c’est un événement d’enjeu international », poursuit l’hôtelier sur les ondes de France Bleu Nord.