Police de proximité: Roubaix, ville candidate à l'expérimentation, comme Lille

POLITIQUE Le ministère de l’Intérieur a fait savoir que les villes bénéficiaires de l’expérimentation de la nouvelle police de sécurité seront annoncées au cours de l’automne…

Julie Goujon

— 

Le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, a annoncé le retour d'une police de proximité, appelée "police de sécurité du quotidien". (Illustration)
Le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, a annoncé le retour d'une police de proximité, appelée "police de sécurité du quotidien". (Illustration) — A. Ighirri / 20 Minutes
  • Lille a annoncé qu’elle était choisie comme ville test pour une police de proximité.
  • Roubaix avait demandé un renforcement des effectifs de son commissariat.
  • La « police de sécurité du quotidien » sera mise en place, début 2018.

Martine Aubry en a fait l’annonce, fin août. Lille doit être choisie comme ville expérimentale dans le rétablissement d’une police de proximité. Le maire (LR) de Roubaix, Guillaume Delbar, a alors demandé officiellement au ministère de l’Intérieur que la Zone de Sécurité Prioritaire de Roubaix-Tourcoing-Wattrelos fasse partie, elle aussi, des zones test.

Le maire de Roubaix assure avoir déjà réclamé, début juin, par courrier, un renforcement des effectifs de son commissariat, lequel a, selon lui, perdu 40 policiers depuis deux ans. « Courrier resté sans réponse à ce jour », glisse Guillaume Delbar.

Contacté par 20 Minutes, le ministère de l’Intérieur a assuré que rien n’était encore décidé concernant la mise en place d’une police de proximité. Ni pour Roubaix, ni même pour Lille.

Un travail de concertation

Les zones bénéficiaires de ce programme test seront connues seulement au cours de l’automne. Le ministère explique que les territoires seront choisis « après un travail de concertation entre le ministère de l’Intérieur et des préfets, des associations d’élus ou de la société civile, des universitaires ou encore des associations syndicales ».

>> A lire aussi : Collomb annonce la police de proximité pour «la fin de l'année»

Toujours d’après le ministère, le début de l’expérimentation devrait commencer en novembre ou en décembre, « pour pouvoir lancer la mesure dès le début de l’année 2018, comme nous l’avions promis ».

Mise en place en 2018

Le 15 août, le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, avait annoncé la mise en place d’une nouvellepolice de proximité, appelé « police de sécurité du quotidien », début 2018. Les effectifs et le budget du projet n’ont pas été donnés.