Calais: Deux migrants interpellés pour une tentative de viol sur une Érythréenne

JUSTICE Deux migrants mineurs de 16 et 17 ans ont été arrêtés, mis en examen et écroués dans l’enquête sur la tentative de viol d’une Érythréenne de 16 ans…

Olivier Aballain

— 

Lille, le 21 janvier 2015. Allégorie de la Justice.
Lille, le 21 janvier 2015. Allégorie de la Justice. — M.Libert/20 Minutes

Deux jeunes Érythréens ont été mis en examen et écroués, jeudi soir, dans l’enquête sur une tentative de viol sur une mineure de même nationalité, a-t-on appris vendredi auprès du parquet (les services du procureur de la République) de Boulogne-sur-Mer.

>> A lire aussi : Réhabilitation lancée pour les anciens terrains de la «jungle» de Calais

Les faits, révélés initialement par la Voix du Nord, datent de la nuit de mardi à mercredi à Calais. Selon le parquet, ce sont des passants, alertés par des cris, qui ont provoqué l’interpellation des deux mis en cause, par la brigade anti-criminalité. Les agresseurs présumés sont mineurs eux-mêmes, âgés de 16 et 17 ans. Ils ont été mis en examen jeudi pour « tentative de viol en réunion sur mineure », et placés en détention provisoire.

Souvent les victimes partent, lorsqu’une enquête est ouverte

Selon le procureur de la République à Boulogne-sur-Mer, peu de viols ou tentatives de viols sont recensés entre migrants à Calais. Cependant il précise que d’ordinaire « les femmes qui sont hospitalisées partent souvent dès qu’elles comprennent qu’une enquête judiciaire est ouverte ». « Ici, la plaignante a fourni de nombreuses précisions et les témoins sont formels », a-t-il ajouté.

>> A lire aussi : Calais: Seize blessés légers dans des rixes entre migrants

Entre 450 et 700 migrants, selon les sources, errent actuellement dans le Calaisis dans l’espoir de rallier l’Angleterre. La tension est montée en début de semaine avec plusieurs rixes entre communautés ayant impliqué jusqu’à 150 migrants et fait 21 blessés