Somme: Enfermé dans une cage, un chien a été retrouvé noyé dans un étang

FAITS DIVERS Son corps a été retrouvé mercredi plusieurs jours après son décès...

Francois Launay

— 

Un chien en cage montré aux médias par la HSI (Humane Society International)à Wonju, en Corée du Sud, le 27 avril
Un chien en cage montré aux médias par la HSI (Humane Society International)à Wonju, en Corée du Sud, le 27 avril — Ed Jones AFP

C’est une mort qui a provoqué la consternation dans la commune de Cambron (Somme). Mercredi, le corps d’un chien a été repêché dans l’étang du village. Sauf que l’animal était attaché et enfermé dans une cage. Trois jours s’étaient au moins écoulés entre la mort du chien et la découverte de son corps. De quoi provoquer la colère de la municipalité qui a décidé de porter plainte comme le raconte Le Courrier Picard.

« Nous avons un monstre qui sévit dans le secteur »

« Si le chien était mort avant d’être placé dans la cage, les gens ne s’en seraient pas débarrassés comme cela. C’était vraiment un geste barbare », s’est ému Claude Leblond, premier adjoint de la commune, dans les colonnes du quotidien.

« Nous avons un monstre qui sévit dans le secteur », ajoute même Janina Pereira, directrice du refuge d’animaux de Bugny-Saint-Maclou (Somme). Le chien a été enterré à proximité de l’étang. Son meurtrier court toujours.