VIDEO. Gouvernement: Darmanin et Lecornu ont loué leur villa de vacances sur internet

POLITIQUE Gérald Darmanin a détaillé les conditions dans lesquelles il a loué, avec des amis, une villa appartenant à l’ex-épouse d’un repris de justice corse…

Olivier Aballain

— 

Le site Homelidays.com
Le site Homelidays.com — O. Aballain / 20 Minutes

Un «paradis caché les pieds dans l’eau » ? La première moitié de la promesse n’est pas toujours vraie. Le ministre des comptes publics Gérald Darmanin (LR) a dévoilé, sur son profil Facebook, les détails de la location de vacances qu’il occupe cette semaine en Corse-du-Sud, avec son collègue du gouvernement Sébastien Lecornu, et un autre couple d’amis.

>> A lire aussi : La location d'une villa corse pour les vacances de deux ministres au centre d'une polémique

Les ministres ont été forcés à ce grand déballage après qu’un article de Mediapart mettait en cause leur choix de loger dans une maison appartenant à l’ex-épouse d’un repris de justice corse, Gilbert Casanova. L’homme a été condamné plusieurs fois, notamment pour abus de biens sociaux et trafic de stupéfiants.

Les deux membres du Gouvernement auraient-ils dû le savoir ? D’après le message publié ce mercredi sur Facebook, les vacanciers ont simplement calé leur semaine de repos en consultant « Homeholidays.com » « comme le font des centaines de milliers de Français ».

Le nom de Casanova n’était pas sur le contrat de location

Sur Facebook, Gérald Darmanin assure que le contrat de location a été établi au nom de la propriétaire (Christelle Godani), sans mention de Gilbert Casanova. Une annonce figure encore sur Homelidays.com et charme-traditions.com au nom de Christelle Godani, à Villanova, au nord d’Ajaccio.

Le ministre explique que c’est la journaliste de Mediapart qui l’a informé du nom et du parcours de l’ex-époux. Dans son message Facebook, Gérald Darmanin rappelle en outre que la Préfecture de Corse-du-Sud, prévenue en amont, « n’a émis aucune réserve sur le lieu desdites vacances ».

Même si l’article de Mediapart ne dit pas le contraire, Gérald Darmanin et Sébastien Lecornu ont annoncé leur intention de porter plainte en diffamation. Ils en veulent surtout au titre de l’article, annonçant que les deux ministres « sont en vacances en Corse chez un ex-trafiquant de drogue ».