Pas-de-Calais: Filmées dans la douche par le propriétaire d’un Airbnb

VOYAGE Les deux jeunes filles ont déposé une plainte contre leur hôte espagnol…

Julie Goujon

— 

Elles comptaient passer de bonnes vacances à Sitges, en Espagne.
Elles comptaient passer de bonnes vacances à Sitges, en Espagne. — Google Maps
  • Deux jeunes filles ont découvert un portable en train de filmer dans la salle de bain de leur Airbnb
  • Le propriétaire des lieux a été arrêté et une enquête est en cours.
  • Airbnb n’a pas donné suite à l’appel des deux filles.

En juillet, alors qu’elles logeaient dans un Airbnb, à Sitges en Espagne, Marie, 20 ans, et Alexandra, 21 ans, ont découvert un téléphone dissimulé pour les filmer à la sortie de leur douche. Paniquées, elles se sont réfugiées au commissariat de la commune.

Un téléphone filme la douche

Les deux jeunes filles, originaires du Pas-de-Calais, avaient loué une chambre privée dans la maison où leur hôte, vivait avec sa femme et son fils. Le 25 juillet, dernier jour de vacances, elles ont décidé de prendre une douche avant de sortir boire un verre. « Pendant que je me séchais, je me suis rendu compte qu’il y avait un téléphone, posé au-dessus du lavabo, qui filmait déjà depuis quarante minutes. L’objectif était orienté vers la douche », explique Marie à 20 Minutes.

Une atteinte la vie privée

« Nous étions paniquées car nous ne savions pas comment le propriétaire allait réagir. Du coup, nous nous sommes habillées en vitesse et nous avons couru jusqu’au commissariat », poursuit la jeune fille. Heureusement, Marie a eu la présence d’esprit de filmer le téléphone qui tournait. « Une preuve qui a permis à la police d’embarquer tout de suite le propriétaire, ainsi que son téléphone et son ordinateur », précise-t-elle.

>> A lire aussi : A Belfort, il filme sous les jupes au carnaval, une sexagénaire porte plainte

« C’est tout simplement une atteinte à la vie privée, du voyeurisme », s’indigne Marie. Les deux vacancières ont déposé une plainte auprès du commissariat de Sitges. Selon elles, les autorités locales se refusent, pour l’instant, à les tenir au courant de l’avancée de l’enquête.

Airbnb ne répond pas

Elles ont aussi contacté, par téléphone, le service client de Airbnb pour faire part de leur mésaventure. « Depuis que nous leur avons transmis la plainte, nous n’avons plus aucune nouvelle, explique Marie. Tout ce que j’ai pu faire c’est mettre un mauvais commentaire sous le profil de notre hôte ». Contacté par 20 Minutes, Airbnb n’a pas donné suite.