Athlétisme: Un meeting lillois sans grandes stars mais plein d'ambitions

ATHLETISME Le Lille Métropole Athlétisme organise mercredi à Tourcoing la deuxième édition de son meeting annuel…

Francois Launay

— 

Pierre-Ambroise Bosse au meeting de Rabat en mai 2016.
Pierre-Ambroise Bosse au meeting de Rabat en mai 2016. — FADEL SENNA / AFP

Un plateau sans grandes stars, un stade pas très grand et des moyens limités. Ce mercredi soir au stade Van de Veegaete de Tourcoing, le Lille Métropole Athlétisme organise la deuxième édition de son meeting annuel. Lancé il y a un an sans tambours ni trompettes, l’événement commence seulement à se faire une place dans le calendrier national.

La fédération vient même de lui octroyer un label meeting national qui correspond à la quatrième division des meetings d’athlé français. « Si des athlètes viennent courir chez nous, ça leur permettra d’avoir des courses avec des lièvres, de bonnes conditions et des performances reconnues par les fédérations », développe Ludovic Tierrie, président du LMA. Pour l’instant, les stars ne se bousculent pas au meeting nordiste.

Pierre-Ambroise Bosse s’alignera sur 600 mètres

Parmi les 80 athlètes attendus ce mercredi soir, le nom le plus ronflant est celui de Pierre-Ambroise Bosse, 4e sur 800 m aux JO de Rio, qui s’alignera sur… 600 m. Avec un budget de 40.000 euros, le LMA ne peut pas encore faire de folies. Mais ne s’interdit rien pour les années à venir.

« On ne veut pas aller trop vite. Mais à terme, on espère bien grossir pour devenir dans quatre, cinq ans un meeting de deuxième division française », poursuit le dirigeant du troisième club français. Avec le retour du meeting en salle de Liévin en février 2018 et le succès récent des championnats d’Europe par équipes au Stadium, le LMA veut surfer sur la vague et convaincre politiques et sponsors qu’il y a bien la place pour un événement annuel en plein air.