Calais: Une rixe oppose une centaine de migrants africains

FAITS DIVERS Les heurts ont éclaté en marge d’une distribution de repas dans la zone industrielle…

avec AFP

— 

Des migrants attendent la distribution des repas sur le port de Calais (illustration).
Des migrants attendent la distribution des repas sur le port de Calais (illustration). — M.Libert/20 Minutes

Samedi après-midi, une rixe opposant une centaine de migrants africains a éclaté à Calais. Il s’agit d’exilés Erythréens face à des Ethiopiens, armés de bâtons et de pierres. Les heurts ont débuté vers 13h15, dans la zone industrielle de Calais, a-t-on appris auprès de la préfecture du Pas-de-Calais.

Déjà des violences la veille

« Il y a un blessé léger mais l’intervention était toujours en cours », vers 15h, a indiqué à l’AFP le directeur de cabinet de la préfecture, Étienne Desplanques. Il a ajouté que vendredi, des violences entre Érythréens et Éthiopiens avaient fait neuf blessés légers.

>> A lire aussi : Bagarre générale entre migrants Éthiopiens et d’Érythréens

Selon La Voix du Nord, un des protagonistes de la rixe a été plus sérieusement blessé que les autres. Il souffrirait notamment d’un double traumatisme crânien.

Le sol était jonché de pierres

Selon un correspondant de l’AFP, présent sur place samedi après-midi, de nombreuses ambulances étaient sur les lieux et le sol était jonché de pierres.

D’après Philippe Mignonet, maire adjoint de Calais en charge de la sécurité, les violences de samedi « ont fait une bonne vingtaine de blessés ».