Le vélo continue sa progression à Lille (et pourquoi c'est une bonne nouvelle)

TRANSPORTS La forte progression des déplacements à vélo s’est poursuivie au premier semestre 2017 à Lille…

Olivier Aballain

— 

Vélo dans le centre de Lille
Vélo dans le centre de Lille — O. Aballain / 20 Minutes
  • Une forte hausse de l'usage du vélo est observée à Lille depuis l'entrée en vigueur d'un nouveau plan de déplacements en septembre 2016
  • Avec seulement 1,5% de trajets effectués à vélo en 2016, la métropole de Lille a une grande marge de progression

Le vélo poursuit sa progression à Lille. Selon les derniers comptages de l’association Droit au vélo (Adav), le boom du nombre de passages de cyclistes, constaté au 2e semestre 2016, s’est poursuivi dans la plupart des secteurs de la ville, par rapport à la même période d’il y a un an.

>> A lire aussi : L'usage du vélo en plein boom grâce au nouveau plan de circulation

Ainsi sur le secteur Gambetta, qui accusait 82 % de hausse au 2e semestre 2016 par rapport à 2015, l’augmentation des passages de vélo est encore de 59 % au 1er semestre 2017, selon les résultats provisoires que 20 Minutes s’est procuré auprès de l’Adav Lille.

Un remède anti-pollution

Sur d’autres grands axes la hausse est plus mesurée mais reste marquée (+27 % porte de Douai, +8 % pont de Tournai, +4 % sur le pont de Fives, +45 % pont de Dunkerque). L’influence du nouveau plan de circulation ne s’est donc pas démentie, alimentée peut-être, cette fois, par l’aide à l’achat de vélo de la métropole européenne de Lille.

>> A lire aussi : L'aide à l'achat de vélo de la métropole de Lille explose les prévisions

C’est probablement une bonne nouvelle, alors que l’agglomération sort tout juste de son 21e épisode de pollution aux poussières depuis le début de l’année (autant qu’en 2016).

Une étude scientifique de 2014, reprise dans le quotidien britannique The Guardian ( lien en anglais), estime d’ailleurs que les cyclistes sont neuf à douze fois moins exposés aux polluants automobiles (particules et monoxydes d’azote) que les passagers d’une voiture.

Selon les estimations de l’Adav, la part du vélo dans le trafic observé en 2017 boulevard de la Liberté à Lille atteint désormais 18,4 %, et même 35,9 % rue Nationale (contre 20,9 % en 2011).

Au niveau de la métropole européenne de Lille, la part du vélo dans les déplacements était mesurée à 1,5 % en 2016, pour un objectif fixé à 10 % en 2020.

Progression velo 2016-2017 à Lille
Create your own infographics