Nord: Quels sont les trésors secrets des Archives du monde du travail?

PATRIMOINE A Roubaix, les Archives nationales du monde du travail abritent, entre autres, une correspondance entre Victor Hugo et la banque Rothschild…

Gilles Durand

— 

Photo d'archives de l'usine Cavrois-Mahieu de Roubaix Lancer le diaporama
Photo d'archives de l'usine Cavrois-Mahieu de Roubaix — ANMT
  • Les Archives du monde du travail abritent une correspondance entre Victor Hugo et… la banque Rothschild
  • La société Thales, ex-Thomson CSF, vient de déposer ses archives à Roubaix.
  • Le site alimente de nombreux films documentaires historiques.

C’est un lieu méconnu. Pourtant, il recèle de richesses insoupçonnées. Installés depuis bientôt un quart de siècle au cœur de Roubaix, les Archives nationales du monde du travail (ANMT)* font peau neuve cette année. Mais à quoi servent ces 37 km de fonds d’archives économiques et sociales ?

Alimenter les films documentaires. Les documents permettent de retracer l’histoire industrielle, économique ou sociale du pays. Le récent documentaire diffusé sur France 2 sur l’histoire de la mine a largement puisé ses sources aux Archives. « Nous allons sans doute participer pour France 2 à un documentaire sur l’île Séguin, basé sur les récits d’anciens de Renault à Boulogne-Billancourt, et une série télévisée sur l’histoire de l’immigration en France depuis 1870 », souligne-t-on aux ANMT.

Découvrir l’histoire locale. Dans ces couloirs remplis de papiers et d’images, c’est un peu l’histoire de la région qui s’étale. Dans ces lieux situés dans l’ancienne filature de coton Motte-Bossut, les Archives collectent les documents de nombreuses entreprises depuis le début de la révolution industrielle, soit deux siècles d’histoire. La région et son passé industriel sont particulièrement bien représentés avec, entre autres, des livres d’échantillons textiles de la société roubaisienne Cavrois-Mahieu. Un vrai bijou patrimonial et historique. Par ailleurs, une exposition itinérante, pour en savoir davantage sur la vie des femmes employées dans le textile, est en préparation. Elle est programmée pour novembre 2017.

>> A lire aussi : La villa Cavrois fait entrer, à l'aise, plus de 155.000 personnes entre ses murs

Consulter des documents inédits. Pour l’anecdote, les rangées d’archives abritent une lettre de Victor Hugo réclamant un virement sur son compte à la banque Rothschild. Le document le plus imposant est un livre de compte de la société Roquefort, daté de 1885 à 1890, et qui pèse 76 kg. Vive l’informatique ! Par ailleurs, « les PV des conseils d’administration permettent d’en connaître un peu plus sur le fonctionnement passé de ces entreprises. Ce genre d’informations intéresse beaucoup les chercheurs », souligne les ANMT. Cette année, c’est la société Thomson CSF, devenue Thales, qui a confié ses archives, comme l’on fait 81 structures en 2016. « On a récupéré des photos inédites sur les débuts de l’électronique française ».

* Le site se visite sur demande auprès de l’office de tourisme de Roubaix au 03 20 65 31 90.