Nord : Un automobiliste détrône le roi des chauffards

FAITS DIVERS Après les gendarmes, ce sont les policiers qui sont tombés sur un cumulard des infractions au volant…

Mikael Libert

— 

Un contrôle de police (illustration).
Un contrôle de police (illustration). — M.LIBERT/20 MINUTES

Infractions en série. Mercredi, un automobiliste a été interpellé à Fresnes-sur-Escaut, près de Valenciennes, dans le Nord. Il est accusé d’une liste d’infractions longue comme un jour sans pain.

Un policier manque de se faire percuter

Vers 22h30, mercredi, des policiers effectuaient une opération de contrôles routiers, rue Edgar-Loubry. Les fonctionnaires ont repéré une voiture et fait signe à son conducteur pour que celui-ci s’arrête. Derrière son volant, l’homme ne l’a pas entendu de cette oreille. Au contraire de stopper son véhicule, le chauffeur a poursuivi sa route sans même prendre la peine de ralentir. Au passage, un policier a été obligé de s’écarter pour éviter de se faire percuter.

>> A lire aussi : Quand l’expression « être à quatre grammes » devient réalité

Pour tenter d’échapper aux agents, l’automobiliste a finalement accéléré après avoir éteint ses feux. Un peu plus loin, le fuyard a été ralenti par la circulation, ce qui a permis aux policiers de le rejoindre et de l’interpeller malgré une résistance un peu molle.

L’homme, âgé de 34 ans et inconnu des services de police, a été placé en garde à vue. Il lui est donc reproché un refus d’obtempérer, la mise en danger de la vie d’autrui, la conduite sous l’empire d’un état alcoolique et le fait de ne pas être titulaire du permis de conduire.