Nord: Une retraitée impliquée dans un trafic de drogues familial

JUSTICE Une grand-mère de 64 ans a été condamnée à de la prison ferme pour avoir participé à un trafic de cocaïne et d’héroïne avec des membres de sa famille…

G.D.

— 

Illustration d'une seringue.
Illustration d'une seringue. — P.Magnien / 20 Minutes

La drogue était notamment destinée à ses enfants. Une grand-mère, retraitée du textile, a été condamnée, la semaine dernière, à quatorze mois de prison ferme pour avoir contribué à un trafic d’héroïne et de cocaïne, rapporte La Voix du Nord. Elle a été considérée par les juges comme la tête de réseau du trafic.

En détention provisoire

A 64 ans, cette femme, domiciliée à Caudry, dans le Nord, a comparu devant le tribunal correctionnel de Cambrai, après un passage de quelques jours en détention provisoire à la maison d’arrêt de Valenciennes.

>> A lire aussi : Un vaste trafic de drogue entre sexagénaires démantelé en Charente-Maritime

Elle était accusée d’avoir accompagné, depuis novembre 2016, soit sa fille, soit son ex-belle-fille, dans la métropole lilloise pour s’approvisionner en cocaïne et héroïne, deux fois par semaine.

« J’ai fait ça pour aider les gens »

La sexagénaire a été interpellée par les gendarmes à la mi-mai. « J’ai fait ça pour aider les gens… J’étais généreuse auprès des personnes », a-t-elle expliqué à l’audience. Les enquêteurs ont, néanmoins, estimé que ses voyages lui auraient rapporté 13.000 euros. « Elle ne roule pas sur l’or… », a contesté son avocat.

En 2010, elle avait déjà été impliquée dans une affaire de stups. Lors d’une intervention des gendarmes à son domicile, son fils avait tenté de faire disparaître de l’héroïne dans un lavabo. A l’issue du procès, elle a été maintenue en détention en attendant un éventuel aménagement de peine.