Terrorisme : L’une des deux femmes arrêtées à Lille a été mise en examen

JUSTICE Un juge antiterroriste a mis en examen une Nordiste interpellée le 24 mai, au surlendemain de l’attentat meurtrier de Manchester…

Olivier Aballain

— 

Illustration Raid
Illustration Raid — Beatrice Colin

Elle avait été arrêtée le 24 mai dans la métropole lilloise, au surlendemain de l’attentat meurtrier commis à Manchester. Une femme de 33 ans a été mise en examen samedi par un juge antiterroriste de Paris, pour association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste.

>> A lire aussi : Deux femmes interpellées à Lille lors une opération antiterroriste

Selon la Voix du Nord, qui révèle l’information, la suspecte a été placée en détention provisoire. Une autre femme, âgée de 32 ans, également arrêtée dans l’agglomération lilloise au matin du 24 mai, a été quant à elle libérée sans aucune poursuite.

Prête à « passer à l’action »

Les deux jeunes femmes étaient surveillées depuis une semaine, selon France 3, notamment pour leurs conversations sur les réseaux sociaux. Les enquêteurs ont notamment observé qu’elles se réjouissaient du meurtre d’enfants lors de l’attentat de Manchester, qui a fait 22 morts et de nombreux blessés. Les rares éléments qui ont filtré indiquent que les jeunes femmes se disaient « prêtes à passer à l’action ».