La clinique Lille-Sud soigne les pieds aux petits oignons

SANTÉ L’équipe de chirurgiens a modernisé une technique mini-invasive pour opérer l’hallux valgus…

Mikael Libert

— 

Opération de chirurgie mini-invasive d'un hallux valgus à Lille.
Opération de chirurgie mini-invasive d'un hallux valgus à Lille. — M.Libert / 20 Minutes
  • Une technique mini-invasive pour opérer les « oignons » en ambulatoire
  • L’hallux valgus, une pathologie qui touche essentiellement les femmes
  • Entre dix minutes et un quart d’heure d’intervention au bloc

Mieux que les Américains. La clinique privée de Lille-Sud a reçu, mardi, la visite d’un ponte de la chirurgie du pied, le professeur Lowell Weil. Alors même que la technique de chirurgie mini-invasive pour opérer les oignons vient de son pays, l’Américain est venu observer le savoir-faire des chirurgiens Français qu’il qualifie d'« artistes ».

La clinique Lille-Sud, plus connue sous le nom « SOS mains », s’occupe aussi des pieds. Et, pour ces membres, il s’agit dans l’immense majorité des cas (2.000 sur 2.400 opérations par an) d’ hallux valgus appelé aussi oignon. « C’est une déformation osseuse au niveau du gros orteil qui peut entraîner une déformation de l’avant pied », explique le Dr Mohammed Rtaimate, chirurgien.

Intervention en ambulatoire

Cette pathologie qui touche essentiellement les femmes était non seulement disgracieuse, mais aussi douloureuse. « Avant, l’opération nécessitait une hospitalisation de plusieurs jours et engendrait des douleurs et une convalescence longue », assure Nathalie Louvieaux, directrice de la clinique. Aujourd’hui, avec le développement de la technique percutanée et mini-invasive, l’intervention se fait en ambulatoire « dans 60 % des cas et il n’y a plus de douleurs après l’opération », poursuit le chirurgien.

>> A lire aussi : Chirurgie ambulatoire, la «révolution» à venir des hôpitaux français

« Nous avons l’expérience de la micro-chirurgie grâce à SOS mains et travaillons avec de petites incisions, détaille le Dr Rtaimate. la cicatrice est quasi invisible, c’est idéal pour porter ensuite de jolies chaussures ouvertes ». C’est d’ailleurs pour cela que Lowell Weil qualifie d'« artistique » le travail de ses homologues français.

Opération de chirurgie mini-invasive d'un hallux valgus à Lille.
Opération de chirurgie mini-invasive d'un hallux valgus à Lille. - M.Libert / 20 Minutes

Au bloc, le chirurgien enchaîne les interventions. La première, simple, dure moins d’un quart d’heure sous anesthésie locale. « Quand tous les orteils sont touchés, ça peut être un peu plus long », reconnaît-il. Mais quoi qu’il en soit, l’hospitalisation n’excède pas la demi-journée et le patient peut même reprendre le travail après seulement six semaines.