Pas-de-Calais: Désigné par En marche!, un candidat refuse son investiture

POLITIQUE Stéphane Saint-André, député sortant de la neuvième circonscription, préfère finalement se présenter sous les couleurs du PRG...

Francois Launay

— 

Stéphane Saint-André, député de la 9e circonscription du Pas-de-Calais
Stéphane Saint-André, député de la 9e circonscription du Pas-de-Calais — LAURENT BENHAMOU/SIPA

A peine investi, déjà parti. Alors que La République en marche, le mouvement du président élu Emmanuel Macron, vient de révéler le nom de 428 candidats pour les prochaines élections législatives, ça coince déjà dans le Pas-de-Calais.

Bien que son nom figure comme candidat dans la neuvième circonscription du Pas-de-Calais, Stéphane Saint-André vient d’annoncer sur sa page Facebook qu’il renonçait à l’investiture.

Inquiet d’une nomination d’Edouard Philippe comme premier ministre

Pour justifier ce refus, le député sortant, issu du parti radical de gauche, explique qu’il manque d’informations pour soutenir véritablement la politique du futur gouvernement.

« Je refuse cette investiture car je n’ai pas pour l’instant une parfaite information des engagements que je devrai prendre et je suis inquiet d’une éventuelle nomination au poste de premier ministre d’Edouard Philippe qui est un opposant farouche au canal Seine Nord. Cette nomination serait pour moi, président de Voies Navigables de France, une nomination VNF incompatible », explique l’élu.

Candidat sous les couleurs du PRG 

S’il renonce à l’investiture d’En marche !, le député sera quand même candidat aux législatives sous les couleurs du PRG. Et il s’engage déjà à soutenir la politique de la possible majorité présidentielle. Reste à voir désormais si En Marche présentera un candidat contre lui.