Lille: L'hôpital privé Le Bois teste la chambre écologique

SANTÉ Pour se différencier du public, l’établissement privé mise beaucoup sur les services…

Mikael Libert

— 

Dans la chambre écolo, c'est l'atmosphère qui change.
Dans la chambre écolo, c'est l'atmosphère qui change. — M.Libert / 20 Minutes

Dans l’ère du temps. Depuis le début du mois de mai, la maternité de l’hôpital privé Le Bois, à Lille, expérimente une chambre écologique baptisée chambre Ecofamily. Si l’argument « marketing » est assumé, il y a aussi une question de bon sens dans cette démarche.

Se différencier du public

La polyclinique du Bois a été rachetée en 2015 par le groupe de santé Ramsay et rebaptisée Hôpital privé Le Bois. Avec 2.200 naissances en 2016, la maternité de l’établissement est classée quatrième régionale, loin derrière Jeanne de Flandre et ses près de 6.000 accouchements. Si la différence ne se fait pas vraiment au niveau de l’offre de soins entre le privé et le public, Le Bois mise sur les prestations annexes pour attirer les futures mamans.

>> A lire aussi : «Les bébés prématurés ont un besoin vital de leurs parents»

« Le groupe développe un projet hôtelier et de personnalisation de l’offre dont la chambre Ecofamily fait partie », explique Laurent Delemer, le directeur de l’hôpital. Pour le moment, une seule chambre écolo est disponible. A terme, il y en aura une dizaine sur les 28 que compte la maternité.

Du sol au plafond

« Toutes les peintures sont écologiques et ne dégagent pas d’émanation potentiellement toxique. La télévision et l’éclairage sont à LED, il y a une ventilation mécanique pour la qualité de l’air et un plafond acoustique », détaille Sophie Chevalier, sage-femme. L’hôpital assure que les produits utilisés pour l’entretien sont, eux aussi, écologiques et que le linge est envoyé dans une « blanchisserie économe ».

>> A lire aussi : Comment éliminer les substances toxiques de la chambre de votre bébé

Outre cette chambre écolo, d’autres services ont été mis en place début mai. Ateliers de chant prénatal, d’allaitement, de portage ou encore de modelage et même un coin « café tendresse » où les mamans peuvent se retrouver. « Ces prestations sont gratuites et accessibles à toutes les femmes enceintes, assure le directeur. Le but étant tout de même qu’elles accouchent chez nous ».