Un lion a attaqué son dompteur dans un cirque à Doullens, dans la Somme.
Un lion a attaqué son dompteur dans un cirque à Doullens, dans la Somme. — M.Libert / 20 Minutes

FAITS DIVERS

VIDEO. Somme: Elle filme un lion qui attaque son dompteur en plein spectacle

Sérieusement blessé, l’employé du cirque a dû être transféré par hélicoptère à l’hôpital…

Un spectacle effroyable. Dimanche après midi, le numéro d’un dresseur de fauves a tourné au cauchemar pour le dompteur. Selon leCourrier Picard, l’homme a été sérieusement blessé par un lion devant les yeux des spectateurs.

Le lion saute sur son dompteur

Dimanche, en fin d’après-midi, une centaine de personnes assistaient au spectacle donné par le cirque Buffalo Circus, à Doullens, dans la Somme. Mais tout a basculé au moment du numéro de dressage des fauves. Alors que le dompteur, un quadragénaire habitué de la discipline, était dans la cage un lion s’en est pris à lui.

L’animal s’est jeté sur son dresseur, l’attrapant au niveau de la gorge. Au sol, l’homme ne pouvait rien faire pour se dégager de l’emprise du félin. C’est un autre employé du cirque qui a réussi à faire lâcher prise au lion à l’aide d’un extincteur au bout d’une dizaine de secondes. Le dompteur a réussi à se relever seul. Il a été pris en charge pas les secours pour de graves blessures, notamment au niveau du cou.

>> A lire aussi : A Douai, un fauve échappe au contrôle du dompteur et l'attaque

La scène, terrifiante, a été filmée une personne qui avait emmené sa fille au spectacle. Elle a posté la vidéo de l’attaque sur sa page Facebook en précisant que son enfant ne voulait plus jamais mettre les pieds dans un cirque.

La direction du cirque évoque la saison des amours chez les lions pour expliquer l’attaque. Elle déclare par ailleurs que l’animal devrait être euthanasié dans les jours à venir. C’est d’ailleurs suite à l’annonce de la mort imminente du félin qu’une pétition a été mise ne ligne, non pas pour tenter d’épargner le condamné, mais pour éviter que l’autre lion du cirque ne subisse le même sort.

Les amis des animaux montent au créneau

Dans les commentaires sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes hostiles à la présence d’animaux dans les cirques ont élevé ce tragique fait divers en exemple. L’association de défense des animaux PETA France a, elle aussi, pris position dans un communiqué envoyé à 20 Minutes.

« Cet accident prouve une nouvelle fois que l’utilisation d’animaux sauvages dans les spectacles ne va pas seulement à l’encontre du bien-être des animaux, mais menace aussi la sécurité du personnel du cirque et du public », explique l’organisation avant d’inciter « le grand public » à boycotter « les spectacles où des animaux sont exploités ».