Législatives: Marine le Pen sera-t-elle candidate ou non à Hénin-Beaumont?

POLITIQUE Le doute plane encore sur une éventuelle candidature de la patronne du FN dans la 11e circonscription du Pas-de-Calais…

Mikaël Libert

— 

L'hôtel de ville d'Hénin-Beaumont, dans le Pas-de-Calais.
L'hôtel de ville d'Hénin-Beaumont, dans le Pas-de-Calais. — M.Libert / 20 Minutes
  • Le Front national est arrivé en tête dans le Pas-de-Calais
  • Marine le Pen pas encore officiellement candidate aux législatives
  • Qui sera en face du FN à Hénin-Beaumont pour lors du scrutin de juin prochain ?

Ira ou ira pas ? Au lendemain de l’élection d’Emmanuel Macron à la présidence de la République, une autre bataille électorale se profile à court terme : les élections législatives (11 et 18 juin). Dimanche, le Front national (FN) a subi une cuisante défaite au plan national, mais il peut néanmoins s’enorgueillir de très bons scores dans le Pas-de-Calais, notamment dans la circonscription d’Hénin-Beaumont, qui présageraient l’ouverture d’ une voie royale à la patronne du FN à l’Assemblée Nationale.

Les militants sûrs de leur coup

Dimanche soir, à Hénin-Beaumont, les quelques militants du Front national croisés dans la rue faisaient grise mine. Ils avaient du mal à digérer la claque électorale qu’ils venaient de se prendre au niveau national. Ravalant la défaite, tous ceux que 20 Minutes a interrogés avaient déjà les élections législatives en tête. Sûrs de leur coup, ils ne doutaient pas un seul instant que leur championne, Marine le Pen, allait se présenter dans la 11e circonscription du Pas-de-Calais et qu’elle allait gagner.

>> A lire aussi : Macron se place immédiatement dans les pas de Mitterrand

Lundi matin, Philippe Eymery, Président du groupe Front national au Conseil régional Hauts-de-France, n’en doutait pas non plus : « Ce n’est pas un scoop mais Marine Le Pen sera très certainement candidate à Hénin-Beaumont », a-t-il déclaré sur l’antenne de France Bleu Nord.

Une annonce prématurée, manifestement lâchée sans avoir demandé son avis à la principale intéressée, puisque le frontiste a démenti sa déclaration un peu plus tard : « Rien n’est décidé concernant la candidature de Marine Le Pen à l’élection législative », a-t-il écrit dans un communiqué.

>> A lire aussi : Petite joie a Hénin-Beaumont après la défaite de Marine le Pen

Pourquoi un tel revirement alors que tout le monde s’attend à ce que marine le Pen y aille ? Comme le disait un militant : « Elle a un boulevard devant elle ». Lors des législatives de 2012, la fille du fondateur du FN n’avait perdu que d’un cheveu face au socialiste Philippe Kemel (50,11 % contre 49,89 %). Pas ailleurs, les scores obtenus par le FN, dimanche, dans les villes de la onzième circonscription sont sans appel : Carvin 54,45 % ; Courrières 53,96 % ; Hénin-Beaumont 61,56 % ; Leforest 57,49 % ; Montigny-en-Gohelle 58,25 % et Rouvroy 66,48 %.

Qui pour faire face au Front national ?

Peut-être Marine le Pen attend-elle de savoir quels adversaires elle aura en face. De ce que l’on sait déjà, le député sortant Philippe Kemel (PS) sera de la partie. Il y aura aussi Alexandre Pintus (LR), Jacques Nikonoff (Pardem) et Marine Tondelier (EELV). Subsistent deux grandes inconnues : quels seront les candidats d’En Marche ! et de la France insoumise. Pour info, Jean-Luc Mélenchon s’était présenté face au FN en 2012 pour le Front de gauche, arrivant troisième au premier tour avec 21,46 %.

>> Résultat de l’élection présidentielle 2017 :

>> Comment a voté votre commune ? Le résultat de l’élection présidentielle, ville par ville.