Act Up dénonce l'investiture de Vanneste

V. V. - ©2008 20 minutes

— 

« Vanneste homophobe. » Trois militants d'Act Up ont été arrêtés, samedi, au conseil national de l'UMP après avoir brandi cette pancarte. Rejoints hier par François Hollande, ils dénonçaient l'investiture accordée par le parti à Christian Vanneste, candidat à la mairie de Tourcoing, condamné pour « homophobie ». A la tribune, le chef de l'Etat n'a pas hésité à ironiser sur la situation d'Act Up. Durant la campagne de 2007, il avait pourtant indiqué « qu'il ne saurait être question pour l'UMP d'accorder une investiture à Christian Vanneste ».