Le maire d’Annezin qui ne veut pas «des connards» du FN «dormira mieux» après avoir démissionné

POLITIQUE Daniel Delomez, maire PS d’Annezin (Pas-de-Calais), confirme son intention de démissionner après que le FN est arrivé en tête dans sa commune…

Olivier Aballain

— 

Daniel Delomez, maire d'Annezin (Pas-de-Calais)
Daniel Delomez, maire d'Annezin (Pas-de-Calais) — Ville d'Annezin
  1. « Je regrette l’insulte, ce vocabulaire n’est pas le vocabulaire que j’utilise d’ordinaire »
  2. « D’après moi c’est un vote de haine et de rejet »

« Il est possible que je démissionne, car je ne veux pas consacrer ma vie à des connards ». Parmi les réactions d’élus aux résultats du premier tour de la présidentielle, celle du maire d’Annezin, près de Béthune (Pas-de-Calais), a un peu défrisé.

>> A lire aussi : Mélenchon ne donne pas de consigne de vote, Cambadélis dénonce une «faute»

Après une nuit de sommeil, Daniel Delomez assume et explique sa sortie.

Dans quel contexte avez-vous fait cette déclaration ?

C’était au moment de proclamer les résultats du vote, en mairie. Il y avait quelques personnes qui étaient devant moi, dont je savais qu’elles avaient voté pour Marine Le Pen. C’est à elles que je voulais m’adresser. J’étais sous le coup de la surprise, et de la colère.

>> A lire aussi : Le maire d'une ville pro-FN refuse de «consacrer sa vie à des connards»

Est-ce que vous regrettez ces propos aujourd’hui ?

Je regrette l’insulte, ce vocabulaire n’est pas le vocabulaire que j’utilise d’ordinaire. En revanche, j’assume ce que j’ai dit. Je vais démissionner, je ne reviendrai pas sur cette parole.

Est-ce que vous avez reçu des réactions de vos administrés sur ces propos ?

Pas encore. J’ai seulement été appelé par RTL. Avec tout ce qui a été dit pendant la campagne, je suis étonné de voir que cette déclaration puisse faire autant de bruit.

Est-ce que vous n’avez pas vous-même un peu surréagi ?

C’est vrai que le FN était déjà devant aux régionales [de décembre 2015]. Mais voilà, moi j’ai 70 ans, j’ai fait trois mandats d’adjoint, cela fait 9 ans que je suis maire, j’ai quelques problèmes de santé… J’arrête, je sais que je vais mieux dormir.

Avec votre expérience, avez-vous un conseil à donner à ceux qui voudraient faire baisser le score du FN ?

Si quelqu’un avait la solution, ça se saurait. En dehors des idées, on en trouve des bonnes partout, d’après moi c’est un vote de haine et de rejet. Moi je garde mes idées de gauche, j’ai voté utile en choisissant Mélenchon, mais je voterai Macron au second tour. Et ensuite, je lui souhaite bien du courage.