Selon Pierre Mauroy, trois projets valent le coût pour le grand stade

O. A. - ©2008 20 minutes

— 

« Les trois projets présentés par Bouygues, Eiffage et Vinci sont apparus de grande qualité. » Hier, dans un communiqué, le président de la communauté urbaine (LMCU), Pierre Mauroy, a sans doute voulu corriger les rumeurs faisant des dossiers Bouygues et Vinci les seuls « présentables ». Il estime que le coût fixé par LMCU est « en mesure d'être respecté ». C'est pourtant ce qui fait tiquer l'association Les 2 sous du grand stade. Celle-ci note que la redevance de 12 ou 13 millions à verser par LMCU pendant trente ans (contre 10 millions initialement prévus) se base sur des « estimations très optimistes des recettes et de la participation du Losc ». C'est aussi l'avis de l'un des présidents de groupe politique à LMCU, qui s'est confié à 20 Minutes hier : « Les projets sont spectaculaires, mais les chiffres restent vagues. »