Incendie du pont Villars: La réouverture de l’édifice valenciennois n’est pas pour demain

CIRCULATION Beaucoup d’expertises doivent encore avoir lieu avant que les piétons soient autorisés à traverser le pont…

Mikaël Libert

— 

Le pont Villars, à Valenciennes.
Le pont Villars, à Valenciennes. — Google Maps

« Les Experts Valenciennes ». Cela fait bientôt une semaine que le pont Villars, dans la cité du Hainaut, est fermé à la circulation terrestre et fluviale. Si le côté judiciaire de cette affaire a avancé rapidement, le volet technique en revanche demande davantage de temps.

Pour traverser l’Escaut au niveau de l’avenue Villars, à Valenciennes, il faut soit marcher sur l’eau, soit faire le tour. Depuis vendredi dernier, le pont Villars est impraticable suite à un incendie entre deux pilastres qui a endommagé le système de câbles de précontrainte. Les deux auteurs présumés du sinistre, des lycéens, ont été interpellés dans la foulée et mis en examen. Mais à l’heure actuelle, leur avenir est moins flou que celui du pont qu’ils sont accusés d’avoir dégradé.

Le plan de déviation pour éviter le pont Villars, à Valenciennes.
Le plan de déviation pour éviter le pont Villars, à Valenciennes. - Ville de Valenciennes

Travaux en urgence

Ce jeudi, des travaux ont été entrepris pour couper les câbles du système de précontrainte qui pendaient sous le pont, empêchant le passage des embarcations. Ensuite, pour remédier à l’absence de ces câbles, un renforcement de l’ouvrage d’art va être réalisé par la pose d’étais a expliqué à 20 Minutes la municipalité.

Une fois cela fait, la structure du pont sera vérifiée une nouvelle fois samedi matin en même temps qu’une entreprise procédera à un dragage du fleuve pour récupérer d’éventuels débris. La mairie annonce « une possible réouverture à la circulation des bateaux sur l’Escaut dès le samedi après-midi ».

>> A lire aussi : Incendie du pont Villars, un des lycéens était jeune pompier

La semaine prochaine, les géomètres seront de nouveau à pied d’œuvre pour réaliser des relevés et des analyses complémentaires. Ce n’est qu’après avoir reçu les résultats de ces derniers que les autorités décideront, ou non, d’une réouverture du pont Villars aux piétons et aux deux-roues pour la fin des vacances de Pâques. Pour les voitures, il faudra compter encore des mois puisque les véhicules motorisés ne pourront de nouveau franchir le pont qu’une fois les travaux de réparation effectués. Et pour estimer l’ampleur de la tâche, d’autres mesures d’experts étalées dans le temps sont nécessaires. Patience donc.