Oise: Condamné après avoir tiré sur sa tante confondue avec... un lapin

JUSTICE Un quadragénaire a écopé de 18 mois de prison pour avoir blessé sa tante avec une arme à feu, alors qu’il assurait l’avoir prise pour un lapin…

G.D.

— 

Illustration d'un petit lapin.
Illustration d'un petit lapin. — G. Swaine / SIPA

Il a confondu sa victime avec un lapin. C’est la ligne de défense qu’a adopté un quadragénaire qui comparaissait, mardi, devant le tribunal correctionnel de Beauvais, dans l’Oise pour avoir tiré sur sa tante, une petite dame un peu rondelette, raconte France 3.

Une balle dans le thorax

L’affaire a eu lieu à Bresles où les lapins semblent être plus grands qu’ailleurs en France. Une dispute entre l’accusé et sa femme a précédé l’accident. Sa tante s’est approchée pour calmer l’individu lorsqu’elle a reçu une balle de 22 long rifle dans le thorax.

>> A lire aussi : Une chasseuse vise un sanglier mais tue son père

La victime, qui s’en est sortie, n’a pas porté plainte pour garantir la paix familiale. Elle n’a pas, non plus, souhaité se constituer partie civile lors du procès.

A l’audience, l’expert balistique a estimé qu’il était impossible que le tireur n’ait pas identifié sa cible. Le quadragénaire n’est pas parvenu à convaincre le juge. Il a finalement été condamné à 18 mois de prison ferme.