Nord: PSA prolonge une équipe de nuit grâce au succès de ses utilitaires, 70 embauches à la clef

INDUSTRIE Le constructeur automobile PSA se félicite des bons résultats commerciaux de ses nouveaux utilitaires fabriqués dans le Nord…

Olivier Aballain
— 
Fabrication d'un utilitaire Citroën Spacetourer
Fabrication d'un utilitaire Citroën Spacetourer — PSA

Les nouveaux utilitaires de Peugeot et Citroën ont trouvé leur public. Le constructeur automobile PSA vient d’annoncer, ce jeudi, la prolongation pour un an de l’équipe de nuit mise en place dans l’usine d’Hordain.

>> A lire aussi : Une 3e équipe à l'usine Sevelnord pour fabriquer l'Expert et le Jumpy

Pour accompagner le lancement commercial des Peugeot Traveller et Expert, et Citroën Spacetourer et Jumpy, PSA avait institué une équipe de nuit pour six mois, en septembre 2016. La prolongation du dispositif, prévu « au moins » jusqu’en mars 2018, s’accompagne de l’annonce de 70 recrutements en CDI et CDI intérimaires.

Un « groupement d’employeurs » pour les nouveaux embauchés

Les 70 salariés seront recrutés par trois agences d’intérim (Adecco, Crit et Synergie) et un groupement d’employeurs (Alliance Emploi), et pourront donc être affectés sur d’autres sites industriels à l’issue de leur mission.

Dans un communiqué, PSA vante « l’employabilité forte et permanente » qui serait ainsi garantie aux salariés embauchés sur ce mode. Les ministères de l’Emploi et de l’Économie avaient d’ailleurs fortement appuyé le recours aux groupements d’employeurs en avril 2016, vantant à l’époque leur rôle « pour faciliter le “rebond” des entreprises fragilisées ».

Leader en Europe

Après une période d’inquiétude des salariés sur l’avenir du site nordiste, à la suite du désengagement de Fiat, la fabrication des nouveaux utilitaires a permis de sécuriser l’emploi à Hordain. L’usine, qui emploie environ 2.500 salariés, produit également les Toyota ProAce.

>> A lire aussi : Peugeot dévoile le Traveller, son nouvel utilitaire nordiste

Maxime Picat, directeur de la division Europe de PSA, a annoncé qu’environ 67.000 exemplaires de ces utilitaires ont déjà été vendus depuis la mi-2016. Ces ventes assuraient au constructeur une place de leader en Europe sur le segment des véhicules utilitaires légers, avec une part de marché de 21,5 % à la fin février, contre 19,5 % en 2015.