VIDEO. Lille: Le premier pressing pour baskets des Hauts-de-France a ouvert, et ça cartonne

INNOVATION C’est une première ! « BBB Shop », un pressing pour sneakers et tout style de chaussures a ouvert ses portes à Lille…

Clémentine Seltensperger

— 

Le premier pressing pour chaussures à Lille
Le premier pressing pour chaussures à Lille — Clémentine Seltensperger

Il fallait y penser. Brandon Mariadi, âgé d’à peine 24 ans, a eu l’idée d’ouvrir à Lille le premier pressing pour baskets des Hauts-de-France. « Il existe des endroits pour nettoyer les vêtements, les voitures, mais il n’y avait rien pour les chaussures, j’ai su qu’il y avait un marché à développer », raconte le jeune homme.

avant/après En cours.

A post shared by Brandon W. Matteuws (@bbbshoplille) on

Fan de baskets, qu’il possède d’ailleurs en nombre, l’entrepreneur a ouvert le pressing « BBB Shop », rue Édouard-Delesalle, à la mi-décembre. Un endroit où l’on peut faire nettoyer, mais aussi réparer et customiser ses sneakers et d’autres chaussures comme des boots en cuir ou encore des talons en daim.

Une boutique qui sent le neuf, où l’énorme logo de la marque affiché sur le mur interpelle directement le client tout comme l’étagère sur laquelle sont entreposées les dizaines de paire de baskets en attente d’une nouvelle jeunesse. A première vue, le magasin ne ressemble pas à un pressing traditionnel. Et pourtant, on est bien dans l’antre du lavage de la chaussure.

avant/après

A post shared by Brandon W. Matteuws (@bbbshoplille) on

Jamais de machine à laver

Pour mettre au point son système novateur, le jeune homme, qui travaille seul et s’occupe d’environ une trentaine de paires par jour, a dû chercher différentes techniques et utiliser des produits spécifiques en fonction des matières et de la salissure à enlever. Seule constante : « Je ne passe jamais les chaussures à la machine à laver ». Pour retrouver vos chaussures en bon état il vous en coûtera entre dix et vingt euros et deux jours de patience.

>> A lire aussi : La Nike Air Max célèbre ses 30 ans, l’histoire d’une sneaker iconique

Il est également possible de demander une personnalisation de vos baskets pour les rendre uniques. Il suffit d’expliquer à Brandon ce que vous attendez de lui et l’artiste se chargera de les décorer à la main. Comme ce client qui lui a demandé de customiser ses chaussures fétiches avec le logo d’une marque de vêtements.

CDG custom

A post shared by Brandon W. Matteuws (@bbbshoplille) on

Après quatre mois d’ouverture, le succès est au rendez-vous. « Le concept fonctionne bien, d’ailleurs, une autre boutique ouvrira dans un mois à Paris, puis à Nice et dans d’autres villes en France » annonce Brandon Mariadi, fier de sa trouvaille.